Flash

Messieurs les Juristes,


Qu'attendez-vous pour nous enseigner que "Etat de droit" ne signifie pas "Etat répressif" ?
Dites-le nous, Messieurs les Constitutionnalistes patentés.
Enseignez-nous ces "droits", nos droits, dont il est question, dans notre Constitution, pour que nous comprenions mieux ce que nous devons exiger et attendre de notre Etat de droit.
Dites la vérité au "peuple" qui est dans la confusion et dans la rue.
Défendez votre science de plus en plus menacée de balkanisation.
Dites-nous que l'Etat de droit n'est pas synonyme de la Cour pénale, qu'il n'est pas, non plus, ni un "instrument" de vengeance des uns contre les autres, ni un épouvantail des féticheurs qui cherchent à "bouffer" seuls, les reliquats des charognards.
Dites au peuple que l'Etat de droit a des obligations constitutionnelles envers chacun de ses citoyens, plus qu'il ne peut servir au règlement des comptes entre certains.
Dites-lui que le problème, c'est lui, l'Etat, qui peine à exister, et non les individus condamnés à se livrer ce combat du "sauve-qui-peut" comme s'impose, aujourd'hui, le choix entre mourir de la Covid-19 ou crever de faim dans son confinement.
Dites aux citoyens que le problème n'est pas "les autres", mais la capacité de l'Etat à protéger chacun et les intérêts communs.
Dites-le avant qu'il ne soit trop tard, avant que le Congo ne sombre dans la loi de la jungle, alors qu'il est encore dans le Non-Etat.
A la frontière avec l'Economie, nous vous avons ravi le territoire et inscrit sur cette extension de la tribu : "Refondons l'Etat. Ensuite, on parlera du droit".
Michel Solaure

 

Pin It

Statistiques

7487162
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
25697
32307
160403
7092551
297338
932920
7487162

Your IP: 34.204.191.145
2020-07-09 20:01

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg