Flash

*Nouvelles tensions ce mercredi 24 juin 2020, aux abords du Palais du peuple, où des manifestants, pour la plupart Combattants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ont violemment extériorisé leur colère contre les trois propositions de lois introduites à l’Assemblée nationale par les députés Aubin Minaku et Gary Sakata.

Dans la foulée, des routes barricadées, des pneus brûlés, véhicules caillassées, édifices privés attaqués…Le Front Commun pour le Congo (FCC), réagissant en début de soirée à ces évènements, condamne et dénonce de la manière la plus ferme et énergique, «tous les actes prémédités de vandalisme dont sont victimes les hauts responsables, chefs de partis et regroupements de sa plateforme ». Pour Néhémie Mwilanya, le Coordonnateur du FCC, ces actes inquiétants deviennent récurrents. « Trop c'est trop ! », s’est-il exclamé.
Depuis mardi denier, ces manifestants s’opposent aux trois propositions de lois, en cours d’examen à la Chambre basse, pour initier une réforme du système judiciaire congolais.
L’avant-midi de ce mercredi, rapportent des témoins, les éléments de la police nationale ont usé des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestants, sans succès. Ces derniers ont même réussi à accéder au Palais du peuple, siège du Parlement congolais.

Par ailleurs, la Résidence de Ramazani Shadary, Secrétaire permanent du PPRD et candidat à la présidentielle de 2018, a été attaquée par des « wewa », identifiés comme des combattants du parti présidentiel. Un autre groupe a pris d’assaut l’hôtel L’Algavre dans la commune de Lingwala qui, selon eux, est une propriété de l’ancien gouverneur de la ville-province de Kinshasa, André Kimbuta.
Sur place, des vitres brisées, grilles détruites, et le générateur incendié. Plus tôt dans la matinée, le responsable de la chaîne de télévision Télé 50, Jean-Marie Kassamba, a reçu le même traitement à son domicile.
Pour la plateforme chère à l’ancien président, Joseph Kabila, « ce qui se passe actuellement au pays comme actes de violence ciblés contre des citoyens congolais, contre des parlementaires pour protester contre des propositions des lois constitue une régression nette de notre démocratie pour laquelle tout le monde prétend se battre».

Le Front Commun pour le Congo considère que les actes de vandalisme posés hier, sont l’œuvre des militants de l'UDPS et de LAMUKA. Au cours du point de presse intervenue juste après, Néhémie Mwilanya promet que la plateforme chère à Joseph Kabila réservera des réponses proportionnelles au niveau judiciaire, parlementaire et politique.

Aussi, Néhémie Mwilanya a alerté sur les responsabilités du ministre de l’Intérieur qui, selon eux, ne joue pas correctement son rôle de sécuriser les biens et les personnes et rétablir l’ordre public, alors que des violences sont exercées sur des personnes physiques, qui se trouvent être des députés. « Où est ce ministre de l’Intérieur et sécurité ? Quelle est sa raison d’être au gouvernement, avec tous les services qui dépendent de lui. Cette situation est regrettable. Cela doit cesser immédiatement », a-t-il fait savoir.

Le Coordonnateur du FCC regrette également le fait qu’une institution soit empêchée de siéger alors qu’il y a un garant du bon fonctionnement des institutions qui n’intervient pas. Néhémie Mwilanya pointe du doigt l’UDPS concernant les actes de vandalisme causés ce mercredi.
L’on pouvait observer tout autour du Palais du peuple, des check points érigés par les motards (wewa) fouillant tous les véhicules pour chercher et retrouver les députés membres du FCC qui soutiennent les propositions des lois co-initiées par Aubin Minaku et Garry Sakata.
Interrogé par Jeune Afrique, le député membre du FCC, Aubin Minaku, a laissé entendre que la démarche n’est plus à son niveau, en réponse à ceux qui lui demande de retirer les propositions des lois qui fâchent.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

7531674
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9449
30802
204915
7092551
341850
932920
7531674

Your IP: 3.236.15.142
2020-07-11 07:10

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg