Flash

Après l’introduction d’une demande d’autopsie du corps auprès du Procureur général près la Cour de Cassation, il en ressort que Lugi Gizenga, Secrétaire général a.i du Palu, est décédé de suite de la pandémie du Coronavirus.

C’est ce que confirme Dorothée Gizenga, sœur aînée du défunt et cadre du parti, aux fins limiers du Quotidien La Prospérité. Cependant, à sa grande surprise et à celle de la famille biologique, des manœuvres seraient ourdies pour une probable désignation d’un nouveau Secrétaire général d’ici la fin de la semaine, initiative de quelques individus pourtant membres, eux aussi, de cette formation politique. S’y opposant farouchement, Dorothée Gizenga rappelle à ces anarchistes qu’il existe des textes statutaires régissant le Palu et stipulant, dans l’un de ses articles, que la succession d’un nouveau Secrétaire général ne peut intervenir qu’à l’issue d’un Congrès. Une prise de position qui, probablement, déroute ce processus irrégulier et recadre donc tous les partisans et cadres du Parti Lumumbiste Unifié, créé par le Patriarche Antoine Gizenga, lui aussi décédé l’an dernier.

La chaise vide laissée par Lugi Gizenga ne sera assumée que par son successeur dûment élu au Congrès du parti. Peu avant sa mort, affirme Dorothée Gizenga, l’illustre disparu s’était organisé pour mettre en place une commission préparatoire du Congrès et à laquelle elle a été désignée comme Coordonatrice.
Face à la polémique qui s’installe au sujet de la succession de l’illustre disparu, Dorothée Gizenga lance une mise en garde à toutes ces personnes mal intentionnées et en mal de positionnement et les appelle à user de patience jusqu’à la tenue du Congrès.
Le procédé de ce Congrès devra se faire en deux phases dont la première, compte tenue son urgence, consistera en l’organisation de ce rassemblement dans le délai de 30 à 45 jours après l’inhumation du Secrétaire général a.i, Feu Lugi Gizenga.

Par ailleurs, la Coordonatrice de la commission préparatoire indique, en synergie avec son équipe, élaborer et formuler des propositions de tenue du Congrès au bureau politique du Palu, cette fois-ci, coordonnée temporairement par le Doyen Sylvain Ngabu, Secrétaire permanent adjoint.
Donc, la confusion née d’une désignation irrégulière du remplaçant de Lugi Gizenga est à éradiquer le plus vite que possible, de peur qu’elle ne cause du tort au bon fonctionnement du Palu et ne favorise que de nouvelles mésententes et discordes entre ses dirigeants.

Programme d’inhumation
Il y a lieu de rappeler que le corps de Lugi Gizenga sera inhumé à la Nécropole «Entre Terre et Ciel», ce jeudi 18 juin 2020. Suivant le programme d’obsèques, il est prévu un passage au siège du Palu afin de permettre aux cadres et militants de rendre un dernier et vibrant hommage à leur très cher ‘’Représentant’’.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

11473893
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
16571
26867
71013
11202085
680309
833699
11473893

Your IP: 34.67.212.234
2020-11-24 14:27

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg