Flash

Mardi 26 mai 2020, le Vice-premier Ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde est passé pour la deuxième fois devant la commission Défense et sécurité de la Chambre basse du parlement en vue d’apporter des réponses aux différentes questions soulevées par les membres de ladite commission lors de sa dernière audition au sujet de l’insécurité dans plusieurs provinces et la criminalité dans certaines villes du pays.

Le VPM en charge de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières a informé la commission sur les mesures prises par le gouvernement central afin d’en découdre une fois pour toutes avec l’insécurité qui menace la vie des congolais dans plusieurs villes du pays. Il a notamment fait état des arrestations des bandits armés, entre autres, dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Kasumbalesa et à Butembo.

Faisant la restitution, Juvénal Munubo, Rapporteur de la commission, accompagné de Josué Mufula, a signalé que le VPM Kankonde s'est engagé à mettre en place des comités locaux de sécurité ainsi que d'autres dispositions qui s'imposent pour mettre fin à l'insécurité constatée ce dernier temps dans la plupart des centres urbains congolais. «Dans ses réponses, le VPM, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières a informé la commission sur certaines mesures prises notamment, l’arrestation des inciviques et saisie d’armes dans certains centres urbains notamment, Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Kasumbalesa et Butembo. Il s’est engagé à mettre en place des conseils locaux de sécurité ainsi que des forums de quartiers pour une police de proximité selon les principes en la matière, a rapporté Juvénal Munubo, Rapporteur de la Commission défense et sécurité que préside Jaynet Kabila. Cependant, la commission maintiendra le contact avec le ministère de l'intérieur pour des solutions appropriées à diverses questions liées à la sécurité.

Après cette audition du VPM en charge de l’intérieur, la commission défense et sécurité de la chambre basse s’est montrée satisfaite.
Ce jour a également marqué la fin de l’audition de Gilbert Kankonde devant la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale sur la situation sécuritaire précaire qui sévit en République Démocratique du Congo.
Dans le même chapitre de contrôle parlementaire, Baudouin Mayo a été reçu à la commission ECOFIN. Conformément à la Constitution, le Vice-premier Ministre et Ministre du Budget, Baudouin Mayo a répondu ce mardi 26 mai à l'invitation de la commission économique, financière et suivi du budget que dirige Rémy Masamba.

Se confiant à la presse au sortir de la rencontre avec les membres de la commission, le Vpm Baudouin Mayo a expliqué qu'il était question de rendre compte à la représentation nationale de l'exécution du budget lors de ce premier trimestre. Un devoir de recevabilité pour lequel le patron du budget reviendra avec des détails le lundi devant la même commission. « L’ECOFIN de l’Assemblée nationale m’a invité pour exposer sur l’état d’exécution du budget pour le premier trimestre 2020. Ce qui est un exercice légal. Nous avons le devoir de rendre compte à la représentation nationale de la manière dont le budget a été exécuté par trimestre. Nous avons présenté la situation des dépenses d’une manière globale, la situation des recettes est en train d’être saisie par nos experts finances et budget, dès que le document sera prêt, je me ferai fort de leur transmettre», a déclaré Beaudoin Mayo.

MB & Cyprien Indi

Pin It

Statistiques

7445326
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
16168
33475
118567
7092551
255502
932920
7445326

Your IP: 35.175.133.127
2020-07-08 11:00

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg