Le sort de l’Honorable Jean-Marc Kabund se trouve désormais entre les mains de la plénière de la Chambre basse du parlement. La Présidente de l’Assemblée nationale a transmis à l’Honorable Kabund la pétition initiée par le Député Jean Jacques Mamba, qui vise la déchéance du Premier Vice-président du Bureau de cette chambre.

« Je vous transmets en annexe de la présente, une pétition signée par 62 députés nationaux et déposée au bureau de l'assemblée nationale aux fins d'obtenir la déchéance de l'honorable premier vice-président de notre chambre législative », a indiqué Mme Jeanine Mabunda Lioko dans sa correspondance qui date du 15 mai 2020.

Normalement, ladite pétition devait être examinée vendredi 15 mai 2020, dans le respect strict de l’article 34 du Règlement intérieur qui dit qu’après le dépôt d’une telle démarche au niveau du cabinet du Président de l’Assemblée nationale, le Bureau doit aligner son examen avant l’expiration de 72 heures. Ceci dit, la plénière avait renvoyé son examen pour cette semaine. La conférence des présidents qui aura lieu aujourd’hui devrait, à priori, aligner pour la plénière de demain, l’examen de la pétition de déchéance de Kabund et la présentation du rapport de la PAJ sur la régularité du réquisitoire du PGR près la Cour de cassation, sollicitant la levée de l’immunité du Ministre de la Formation professionnelle, John Ntumba, celui-ci accusé du détournement des fonds alloués au programme de 100 jours.

UDPS dénonce le ‘’complot’’
Du côté de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti dont Jean Marc Kabund assure la présidence intérimaire, elle pointe du doigt leur partenaire du FCC qui serait derrière le coup de Jean Jacques Mamba. Sans rire, le parti de Tshisekedi qualifie cette tentative de destitution de Kabund d’un coup planifié par le FCC. «L’UDPS/Tshisekedi suit avec attention mais sans surprise l’initiative du FCC, utilisant de prête-visage, de s’attaquer à la présence de l’Honorable Jean Marc Kabund –A-Kabund au Bureau de l’Assemblée nationale au poste du 1er Vice-président», faisait savoir le porte-parole a.i du parti présidentiel. Par ces mots, l’UDPS prenait ‘’acte de la volonté ainsi manifestée par le FCC. Et, elle va en tirer toutes les conséquences’’. Dans ce combat contre la destitution de Kabund, l’UNC vient porter mains fortes à leur partenaire au sein de l’alliance CACH. Depuis sa cellule de Makala, Vital Kamerhe, Président national de l’UNC, a invité les Députés de l’UNC membres du Groupe parlementaire CACH, à encourager une voie de sortie de la sagesse pour cette crise dans l’intérêt de préserver la stabilité de la coalition FCC-CACH. Et ce, avant de demander aux Députés de groupe parlementaire CACH de s’associer à l’UDPS.

Tshisekedi et les Députés de l’UDPS

Conscient de cette situation, le Président Félix Tshisekedi a reçu hier, dans la soirée, les Députés nationaux de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Cette rencontre est intervenue dans un contexte particulier, d’autant plus que leur Président a.i est visé par une pétition de déchéance pour son poste de 1er Vice-président du bureau de l’Assemblée nationale. Le 6 mai dernier, le Président de la République avait reçu les mêmes élus de l'UDPS. 

A noter que la pétition de déchéance initiée par Mamba, Député du MLC, a collecté 62 signatures. Un Député de l’UNC qui se retrouve parmi les signataires, a déposé une plainte contre l’ancien porte-parole du MLC pour faux et usage de faux. A l’en croire, il n’a pas signé cette pétition, alors que Mamba confirme une fois de plus que le Député Mpiana Simon de l’UNC a signé la pétition en présence des autres collègues Députés.

Merdi Bosengele

Notification mabunda

Pin It

Statistiques

6228427
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1923
34630
245154
5748910
923894
559814
6228427

Your IP: 46.229.168.143
2020-05-31 01:11

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg