Flash

Laissant son bureau climatisé de l’immeuble du gouvernement, telle une responsable d’Etat qui suit de près l’application sur terrain des décisions à intérêt national, Mme Acacia Bandubola, après la signature des arrêtés fixant les prix du litre à la pompe, a effectué samedi 9 mai 2020, une visite d'inspection dans quelques stations d'essence de la capitale congolaise.

Il était question pour elle, de s'assurer de l'applicabilité de la décision gouvernementale, ramenant à la baisse les prix du litre d'essence à 1995 FC et celui du Gasoil à 1985 FC.

De Limete, en passant par la commune de Lemba, jusqu’à Bandalungwa, partout où elle est passée, le constat était le même pour la Ministre de l’économie nationale. « Si les prix de PMF continuent à baisser nous baisserons les prix du litre d'essence, tout cela nous le faisons pour l’intérêt de notre peuple, pour l’intérêt de notre population…Nous savons que les sociétés commerciales vont en bénéficier car il y aura augmentation de volume de vente », a-t-elle déclaré en marge de sa descente d’inspection.

Acacia essence2

Mme la Ministre a commencé sa tournée par le rond-point Moulaert dans la commune de Bandalungwa où elle a visité trois différentes stations d'essence. Même exercice pour la partie Est de la capitale. Dans la commune de Limete par exemple, où elle s'est rendue, en passant par le pont Cabi, Acacia Bandubola Mbongo a palpé du doigt l'applicabilité de la nouvelle structure des prix dans la quasi-totalité des stations d'essence. La visite d'inspection s'est clôturée dans la commune de Lemba, précisément au croisement des avenues By-pass et la place sous-région. «C’est une journée où nous voulions vérifier l’effectivité de l’application de la nouvelle structure des prix des produits pétroliers. Evidemment, nous avons fait le tour de plusieurs stations d’essence pour voir comment est-ce que les entreprises commerciales vendent leurs carburants et nous avons vu qu’au-delà de tout, il y a une certaine augmentation de volume de vente due à la baisse des prix du carburant. Nous les exhortons justement à accompagner le gouvernement dans ce sens», a-t-elle lâché.

Le prix du litre à la pompe est bel et bien passé de 2240 FC à 1995 FC, pour l'essence, et de 2.230 FC à 1985 FC, pour le gasoil. Une réduction de plus ou moins 245 FC, soit 11,1%. Un motif de satisfaction pour la Ministre de l'Economie Nationale, Acacia Bandubola, qui promet de continuer dans cette lancée, afin de soulager tant soit peu la population. « La baisse ce n’est pas magique, c’est l’ensemble harmonieux de tous les éléments qui entrent dans la structure des prix. Actuellement, ce qui nous a permis à baisser les prix du carburant c’est le Prix Moyen Frontière (PMF) qui a baissé et qui a fait que nous puissions ajouter cela dans le paramétrage de la structure des prix pour constater cette baisse, vivons avec cela», a, par ailleurs, fait savoir la responsable de l’économie nationale de la RDC.

Il y a lieu de rappeler que c’est le mardi 5 mai dernier que Mme Acacia Bandubola avait rendu public les Arrêtés portant révision à la baisse des prix des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national.

Merdi Bosengele

 

Pin It

Statistiques

9793001
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
27175
34122
156205
9434426
685485
938558
9793001

Your IP: 52.3.228.47
2020-09-24 22:20

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg