Flash

Présente en République démocratique du Congo depuis près de deux mois, la pandémie de covid-19 peine à être maîtrisée, comme presque partout dans le monde. Le nombre de cas s’accroit désormais à grande vitesse et l’Etat mise sur de gros moyens pour la gestion efficace de cette épidémie.

Ce qui exilique la visite du président de la République, Félix Tshisekedi, ce jeudi 7 mai 2020, dans les hôpitaux de la ville de Kinshasa où sont internés les malades atteints du coronavirus. Sur les lieux, le chef de l’Etat a pris la température concernant l’évolution des patients, mais également les différentes préoccupations tant du côté du staff médical que des malades, eux-mêmes.

Préoccupé par la situation de ses compatriotes atteints de Covid 19, Félix Tshisekedi, accompagné de son épouse, Denise Nyakeru, débuté sa visite à la Clinique Ngaliema, où il a obtenu des plus amples explications sur la prise en charge des malades dans ce centre auprès de Dr Kongo, le médecin Directeur.

Devant le pavillon 6 dédié aux patients Covid, le couple présidentiel a assisté à la sortie de 16 malades guéris du coronavirus. Ils vont s'ajouter à d'autres patients qui se sont relevés de cette pandémie.
Le ministre de la Santé publique, Dr Eteni Longondo, a remis à titre symbolique une attestation de guérison au père d’une famille de 9 personnes, comptées parmi les 16 guéris de cette clinique.
Premier centre hospitalier à avoir reçu les malades du covid 19, la Clinique Ngaliema a accueilli 113 patients. Le personnel médical a transmis la gratitude au chef de l'Etat pour son implication personnelle, le suivi régulier et le décaissement des fonds en vue d'une prise en charge efficiente des malades.

Le président de la République s'est ensuite rendu au Centre Médical de Kinshasa (CMK), dans la commune de la Gombe. Le couple présidentiel a inauguré un pavillon spécialisé pour le traitement des malades du covid 19. Avec une capacité de 60 lits, ce pavillon offre des conditions idoines pour une prise en charge efficiente.
A l'Hôpital du Cinquantenaire, troisième étape de la tournée, le Chef de l'Etat, Tshisekedi Tshilombo et la Distinguée Première Dame ont rendu visite aux malades internés dans ce centre. Plusieurs d'entre eux présentent des signes encourageants mais attendent la confirmation de leur état sérologique par l’INRB avant leur sortie. Informé de cette situation par les malades eux-mêmes, le Président de la République a promis de tout mettre en œuvre afin que l’INRB augmente sa capacité d'action.

Il y a quelques jours dans cet hôpital, des patients se déclarant guéris du covid-19 fustigeaient à travers des vidéos qui ont fait le tour sur la toile, la mauvaise prise en charge à laquelle ils sont soumis. La présence du chef de l’Etat ce jour était, en effet, l’occasion ou jamais de soumettre leur préoccupations. Là aussi Félix Tshisekedi a promis des améliorations.

Signalons qu’une dizaine de malades guéris du covid-19 a été libéré de cette formation hospitalière.
Un lot de covid organics déjà à l’INRB
Le Chef de l'Etat a passé près d'une heure à l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) le laboratoire national de santé publique en RDC. Guidé par Dr Jean-Jacques Muyembe son directeur et coordinateur du secrétariat technique de la riposte contre le covid 19, le couple présidentiel a été informé du mode de fonctionnement de ce laboratoire et des défis auxquels il est confronté. Sur place, le Président a dit ne pas lésiner sur les moyens afin de permettre à l'INRB d'avoir des moyens de fonctionnement suffisants. Le Président de la République y a remis un lot du produit Covid organics, don de Madagascar à la RDC.

A l'hôpital de l'amitié sino- Congolaise, à N’djili, le Président de la République a également été informé par le staff médical de la bonne 'évolution des patients y internés. De manière globale, on est sur une bonne perspective.
De retour de cette visite, sous une pluie fine, le Président de la République s'est rendu compte de l'évolution des travaux des sauts-de-moutons à Debonhomme et au rond-point Mandela où le site est presque achevé. Il a discuté avec les responsables de l'Office des voiries et drainage (OVD).

Malgré le déconditionnement, sur tous les sites, les travaux se déroulent à la grande satisfaction de la population.
Signalons que les ministres de la Santé et de l'intérieur étaient présents, mais également le gouverneur de la ville de Kinshasa et le commissaire provincial de la police nationale/ville de Kinshasa.

La Pros.

Pin It

Statistiques

8546817
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
31694
31877
129787
8196630
377859
979134
8546817

Your IP: 3.235.45.196
2020-08-12 23:55

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg