Flash

Trois projets de texte en rapport avec la pandémie de COVID-19 ont été adoptés, moyennant amendements, vendredi 17 avril dernier, au cours de la réunion extraordinaire restreinte du Conseil des Ministres tenue, en vidéoconférence, à la Cité de l’Union Africaine et à l’Hôtel du Gouvernement.

Il s’agit premièrement du projet d’ordonnance modifiant et complétant l’ordonnance n°20/014 du 24 mars 2020 portant proclamation de l’état d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie de COVID-19. Mais également le projet d’ordonnance portant prorogation de la durée de l’état d’Urgence Sanitaire, ainsi que celui portant mesures complémentaires nécessaires pour faire face à l’épidémie au COVID-19.

Le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, qui présidait cette séance de travail, s’exprimant à propos de la situation sécuritaire consécutive aux mesures de restriction prises à la suite de la proclamation de l’état d’urgence sanitaire, a invité le Gouvernement et tous les services concernés à doubler de vigilance, tant à l’intérieur qu’aux frontières du pays, pour déjouer toute velléité de perturbation de l’ordre public et d’incursion clandestine sur le territoire congolais dont les frontières demeurent fermées au passage des personnes.

Signalons que la décision concernent l’état d’urgence sanitaire avait été prise il y a près d’un mois par le président de la République, au vu de la situation préoccupante liée au coronavirus en RDC, que plusieurs kinois principalement minimisent toujours. Pour appuyer cette mesure, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a décidé en concertation avec le chef du gouvernement et les services concernés, le confinement de la commune de la Gombe, noyau de l’épidémie dans la capitale.

Cette opération qui a duré deux semaines, prend progressivement fin à partir de ce lundi. Ce jour, le gouvernement a décidé la prorogation de l’état d’urgence sanitaire afin de contenir l’épidémie qui semble toujours être difficilement maîtrisable.
Lors des récentes réunions du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre le covid-19, il a été relevé que les mesures de distanciation sociales, grandement prônées, sont totalement relâchées. Ce comité dirigé par Dr Muyembe Tamfum redoute alors une transmission interhumaine « intense » de la maladie au cours de la période critique qui s'annonce les première et deuxième semaines du mois de mai.

Ainsi, considérant l’extension des foyers infectieux en dehors de la Commune de la Gombe vers d'autres communes voisines, le Secrétariat technique a notamment recommandé l’extension du confinement aux communes voisines de la Gombe, l’interdiction de tous les rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics en dehors du domicile familial, mais également le port « obligatoire » du masque par tous dans tous les lieux publics et particulièrement dans les transports en commun et les marchés. Cette dernière a été confirmée par le gouverneur de la ville de Kinshasa qui veillera scrupuleusement à son exécution.
Le confinement des commune de Kintambo, Limete et Ngaliema, ainsi que l’instauration d’un couvre-feu allant 20h à 5h du matin font toujours aussi partie des propositions du comité de riposte, au cas où la maladie prenait une tournure beaucoup plus inquiétante dans les prochains jours.

La République démocratique du Congo a déjà enregistré plus de 300 cas testés positifs et près de 30 décès suite au covid-19. Les gestes barrières ne sont plus suffisamment respectés par une bonne partie de la population et les autorités sanitaires craignent le pire, si l’on ne prend garde.

La Pros.

COMPTE-RENDU DE LA REUNION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 17 AVRIL 2020
Ce Vendredi 17 avril 2020, s’est tenue, en vidéo-conférence, à la Cité de l’Union Africaine et à l’Hôtel du Gouvernement, la réunion extraordinaire du Conseil des Ministres, sous la présidence de son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l’Etat.
Deux points figuraient à l’ordre du jour, à savoir :
- Communication de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat ;
- Examen et Adoption des textes.
I.1. : De la Communication de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat
La communication du Chef de l’Etat a porté principalement sur trois (03) points, à savoir :
1) Les inondations survenues dans les provinces de Sud-Kivu, Haut-Lomami, Maniema et Tanganyika ;
2) La rencontre avec les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale sur les implications législatives de la proclamation de l’Etat d’Urgence Sanitaire ;
3) L’appel à la vigilance sur les mesures de sécurité à prendre tant à l’intérieur du pays qu’à nos frontières en application de la proclamation de l’Etat d’Urgence sanitaire.
• Abordant le point relatif aux inondations qui viennent d’affecter les provinces de Sud-Kivu, Haut-Lomami, Maniema et Tanganyika consécutives aux crues d’eaux, occasionnant morts d’hommes et de nombreux dégâts matériels, le Chef de l’Etat a exprimé, au nom de la Nation, sa compassion et sa solidarité à l’égard des familles éprouvées.
A ce sujet, le Président de la République a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour venir en aide aux populations affectées, cela en dégageant les moyens nécessaires.
Le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement l’envoi d’une forte délégation gouvernementale plurisectorielle sur les lieux, afin de mieux appréhender les différentes implications de ce drame et d’établir un rapport aussi exhaustif que possible.
• Concernant sa rencontre du 14 avril dernier avec les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, le Chef de l’Etat a indiqué qu’elle rentrait dans le cadre des consultations normales qu’il mène en rapport avec les implications législatives de la Déclaration de l’Etat d’Urgence sanitaire.
Il s’est réjoui de la convergence des vues qui s’est dégagée entre lui-même et ses interlocuteurs sur le sujet abordé.
• A propos de la situation sécuritaire consécutive aux mesures de restriction prises à la suite de la proclamation de l’Etat d’urgence sanitaire, le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement et tous les services concernés à doubler de vigilance, tant l’intérieur qu’à nos frontières, pour déjouer toute velléité de perturbation de l’ordre public et d’incursion clandestine sur notre territoire dont les frontières demeurent fermées au passage des personnes.
Prenant la parole à la suite du Chef de l’Etat, le Premier Ministre a informé le Président de la République et les membres du Gouvernement, des instructions qu’il a déjà données au Ministre en charge des Affaires humanitaires en rapport avec l’état des besoins que celui-ci lui a présenté. Les moyens financiers conséquents seront débloqués à cette occasion.
I.2. : De l’examen et de l’Adoption des textes présentés par le Ministre de la Santé
Le Ministre de la Santé Publique a présenté au Conseil des Ministres trois (03) projets de textes, en rapport avec le COVID-19, à savoir :
1) Projet d’ordonnance modifiant et complétant l’ordonnance n°20/014 du 24 mars 2020 portant proclamation de l’Etat d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie de COVID-19.
Le Conseil des Ministres a adopté ce texte moyennant amendements.
2) Projet d’ordonnance portant prorogation de la durée de l’Etat d’Urgence Sanitaire.
Après délibération, le Conseil des Ministres a adopté ce projet d’ordonnance moyennant amendement.
3) Projet d’ordonnance portant mesures complémentaires nécessaires pour faire face à l’épidémie au COVID-19.
Ce projet d’ordonnance a été adopté par le Conseil des Ministres moyennant amendement.
Commencée à 18h30’, la réunion du Conseil des Ministres a pris fin à 19h50’.
Je vous remercie.
David-Jolino DIWAMPOVESA-MAKELELE MA-MU ZINGI
Ministre d’Etat, Ministre de la Communication et Médias
Porte-Parole du Gouvernement

 

Pin It

Statistiques

8340923
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
20917
30997
144293
7970533
171965
979134
8340923

Your IP: 3.226.245.48
2020-08-06 15:28

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg