Flash

BAN2

 

Comme annoncé par la Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, lors de son discours d’ouverture de la session ordinaire de mars 2020, le Docteur Jean-Jacques Muyembe a tenu mardi 17 mars 2020, une séance académique dans la salle du Congrès du Palais du peuple.

Devant les élus nationaux, le virologue congolais a donné des explications détaillées tout en soulignant une certaine similitude qui existe entre le virus Ebola et le COVID-19. Muyembe a, par ailleurs, invité la population congolaise à prendre au sérieux cette pandémie en observant les mesures sanitaires vulgarisées. Déclarée urgence sanitaire mondiale, le coronavirus qui se répand à la vitesse de la lumière dans le monde, préoccupe au plus haut point la représentation nationale.
En introduction, le Ministre de la santé publique, Eteni Longondo, a confirmé quatre cas de coronavirus en RDC avec une centaine de cas en observation. Dans le monde l’on comptabilise 7 mille morts pour plus de 180 milles cas confirmés. Sur les quatre cas congolais, aucune transmission locale n’a été enregistrée jusqu'ici.
Docteur Muyembe a d'abord expliqué la longue lutte menée contre Ebola depuis 1976. Et, le contexte sécuritaire difficile de Béni a fait perdurer cette épidémie.

Concernant le coronavirus, le virologue a expliqué que cette pandémie est discrète et contagieuse. Il a demandé à la population de faire confiance au gouvernement en observant les mesures sanitaires vulgarisées. 80% de ce cas de coronavirus étant bénins, docteur Muyembe exhorte la population à se laver les mains et éviter les contacts rapprochés. « Pour nous le virus est là, nous allons tout faire pour l’empêcher de circuler », déclare le virologue congolais. Il a, en outre, déploré le fait que certaines personnes ne soient pas contrôlées à l’aéroport moyennant quelques billets de banque. « On nous a parlé aussi qu’à l’aéroport si vous donnez une somme d’argent on peut vous laisser passer. Il faut changer ça », tonne Muyembe.
D'autres précisions sur ce fléau ont été données au terme de questions posées par les Députés nationaux. Et pour terminer cette séance, le virologue qui fêtait son 78ème anniversaire ce jour a reçu son cadeau de la part du Bureau de l'Assemblée nationale sur initiative de la Présidente Jeanine Mabunda.

Pour rappel, la maladie à coronavirus 2019, abrégée en COVID-19, est une maladie infectieuse émergente de type zoonose virale, provoquée par le coronavirus SARS-CoV-2 (ex 2019-nCoV), responsable à partir de novembre 2019 à Wuhan (capitale en Chine centrale) d'une épidémie, requalifiée en mars 2020 par l'OMS en pandémie. Cette dernière touche sévèrement des pays comme l'Italie, intégralement mise en quarantaine en mars, provoquant des annulations en série de manifestations et déplacements, affectant l'économie mondiale et déclenchant des mesures exceptionnelles dont l'interdiction pour les citoyens de l'espace Schengen d'entrer aux Etats-Unis, décrétée par le président Donald Trump, et provoquant un krach boursier en Europe et en Amérique du Nord. En RDC, 4 cas ont été testés positif.

MB

Pin It

Statistiques

18620226
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10130
16555
78335
18420022
355283
491245
18620226

Your IP: 54.36.149.90
2021-09-23 11:16

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg