Flash

‘‘L’eau, c’est la vie ; de l’eau potable, c’est la longue vie’’. Ce crédo sempiternel de la Régideso est la boussole qui guide cette importante entreprise commerciale du portefeuille de l’Etat dans son ambitieux objectif que ses dirigeants se sont assigné aux côtés du Chef de l’Etat en cette année 2020 dite ‘‘année de l’Action’’ en vue de permettre à tous les Congolais d’avoir un accès durable à cette denrée vitale. Seulement, un défi, un vrai alors, se dresse comme une montagne infranchissable sur la voie de cette entreprise.

Il s’agit d’assurer la maintenance d’un outil de production devenu vétuste et de poursuivre le développement. Et, dans la perspective de la mise en œuvre de cette voie royale de management d’infrastructures d’eau potable, un vaste programme de développement incluant plusieurs projets à court, moyen et long terme est en cours d’exécution à Kinshasa et dans les provinces, avec l’appui du Gouvernement et des partenaires Techniques et Financiers de la RDC. C’est ainsi que pour préserver l’adéquation entre l’offre et la demande, les retombées à impact visible issues de la synergie des programmes de développement de l’Entreprise et d’urgence de 100 premiers de Mandature du Chef de l’Etat, a permis, sous la houlette managériale du Top Manager à la Hauteur, Monsieur le Directeur Général Clément Mubiayi Nkashama, d’aboutir à la réalisation de grands chantiers d’infrastructures à Kinshasa et en provinces, pour la matérialisation de la vision sociale du Chef de l’Etat, à savoir ‘‘le Peuple d’abord’’. Que des réalisations, soutenues par des efforts sans commune mesure déployés depuis 2 ans et 6 mois, en ces temps de basse conjoncture, par le Directeur Général Clément Mubiayi Nkashama et son comité de gestion qui continuent d’ailleurs à s’investir davantage dans l’accompagnement et la matérialisation de la politique sociale du Chef de l’Etat , plus particulièrement, dans son volet eau potable. Par ailleurs, l’accès à l’eau potable étant une préoccupation de tous, en commençant par le Premier d’entre les congolais, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la REGIDESO SA exhorte ses Abonnées au prompt paiement de leurs factures de consommation car, la poursuite de la mise en œuvre du programme de développement, creuset des conditions d’accès durables des populations à l’eau potable, requiert l’accompagnement de tous.

REGIDESO : DES REALISATIONS ET LE VASTE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INCLUANT PLUSIEURS PROJETS A COURT, MOYEN ET LONG TERME EST EN COURS D’EXECUTION A KINSHASA ET DANS LES PROVINCES, AVEC L’APPUI DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DE LA RDC.
Depuis sa prise de fonction en qualité de Directeur Général de la REGIDESO SA, Monsieur Clément Mubiayi Nkashama a fait des objectifs de développement des Nations Unies et du Chemin indiqué par le chef de l’Etat son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo en matière de vision sociale (le Peuple d’abord), une autoroute de la réussite.
Après 80 ans d’existence et de service d’eau potable à la population, la REGIDESO SA est confrontée actuellement à deux difficultés majeures : assurer la maintenance d’un outil de production devenu vétuste et poursuivre le développement.
La Direction de l’Entreprise sous l’impulsion de son Directeur Général s’est rendue à l’évidence que la solution idoine demeure la construction de nouvelles unités de production à travers les 26 provinces, afin d’une part, booster la production et assurer la satisfaction des besoins en eau potable de la clientèle, et d’autre part, relever le taux national de la desserte au niveau de la moyenne africaine.
Dans la perspective de la mise en œuvre de cette voie royale de management d’infrastructures d’eau potable, un vaste programme de développement incluant plusieurs projets à court, moyen et long terme est en cours d’exécution à Kinshasa et dans les provinces, avec l’appui du Gouvernement et des partenaires Techniques et Financiers de la RDC.
A l’occasion de son discours mémorable d’investiture à la Magistrature suprême, le Président de la République, son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait mis en exergue la lutte contre la pauvreté par des actions sociales et la valorisation du Capital humain, au travers de l’accès durable des Compatriotes congolais aux services publics de qualité dont, notamment le service public d’eau portable.
Liant la parole de l’acte, le Chef de l’Etat a déroulé un programme d’urgence des 100 premiers jours de sa mandature avec comme objectif, dans le volet eau potable, d’aider la REGIDESO SA à booster en urgence les investissements pour une exploitation capable de garantir la stabilité et la capacité de production ainsi que la fiabilité maximale de la distribution.
Pour préserver l’adéquation entre l’offre et la demande, les retombés à impact visible issue de la synergie programmes de développement de l’Entreprise et d’urgence des 100 premiers de Mandature du Chef de l’Etat, a permis sous la houlette managériale du Top Manager à la Hauteur, Monsieur le Directeur Général Clément Mubiayi Nkashama, d’aboutir à la réalisation des grands chantiers d’infrastructure à Kinshasa et en provinces, pour la matérialisation de la vision sociale du Chef de l’Etat (le peuple d’abord , car l’eau, c’est la vie et ; l’eau potable, c’est la longue vie) :

Ville Province de Kinshasa
Deux grands chantiers de construction de deux nouvelles usines de traitement d’eau sont en cours de réalisation à la suite des efforts et de l’implication personnelle du Chef de l’Etat :
Usine de LEMBA IMBU dans la partie Est de la Ville, sous financement du Gouvernement Sud-Coréen (67.000.000 $) pour une capacité de production de 220.000 m^3/jour avec un premier module de 35.000 m^3/ jour dont les travaux sont exécutés par la firme Hyundai et la mise en service prévue en 2021. Cette usine desservira les communes de Ndjili, Kimbaseke, Matete, Kisenso, Mont-Ngafula et l’Université de Kinshasa ;
Usine de l’OZONE dans la partie ouest de la Ville, pour une capacité de production de 330.000 m^3/jour avec comme module de 110.000 m^3 financé par la Banque Mondiale d’un cout de 60.000.000 $ et dont les travaux sont exécutés par la firme Chinoise Wietc et prendront fin après 17 mois ;
La construction d’une troisième Usine de NGOMBE LUTENDELE dans la partie sud-ouest de la ville, sous financement du Gouvernement chinois après études de faisabilités concluantes avec une capacité de production attendue de 125.000 m^3/jour.
La rénovation, l’agrandissement et la reconstruction de la première usine de traitement d’eau de LUKUNGA, la première de la République Démocratique du Congo.
Cité de l’Union Africaine (Résidence du Chef de l’Etats+41 villas modernes) : Fourniture et pose des citernes d’eau potable, des hydrophores, des équipements électromécaniques, réhabilitation du réseau interne, aménagement d’un dispositif de secours en énergie électrique avec un Groupe Electrogène de 1000 KVA.
Camp Militaire de Kibomango : réhabilitation de deux forages équipés de deux nouvelles pompes immergées, réhabilitation d’un troisième forage de secours.
Camp Militaire Lieutenant-Colonel Kokolo (avec 17 quartiers et 100.000 âmes, plusieurs années sans eau potable) : pose d’un nouveau réseau de distribution d’eau potable y compris la construction de 25 bornes fontaines à 8 prises.
Camp Militaire Lieutenant-colonel TSHATSHI (réseau longtemps vétuste et perturbation permanente de la desserte) : réhabilitation du réseau de distribution d’eau potable, construction de 13 bornes fontaines à 8 prises.
Complexe Industriel de traitement d’eau de Ndjili (avec 3 modules de 110.000/jr chacun desservant 2/3 de la ville de Kinshasa avec 8 groupes motopompes du captage vétustes aux pannes récurrentes et couts onéreux de réparation occasionnant de fortes perturbations dans la desserte): 4 groupes motopompes commandés actuellement en cours de fabrication en France et la livraison prévue en juin 2020. Acquisition des pièces des rechange pour sécuriser le fonctionnement de l’Usine ; acquisition de 7 Camions Citernes pour desservir les populations des quartiers périphériques à manque d’eau, en attendant la mise en service des nouvelles Usines.
Acquisition de 2 Ateliers de forage pour le renforcement de la capacité de production d’eau potable dans les provinces encore à faible desserte.
Sécurisation de fonctionnement de l’Usine de LUKAYA (d’une capacité de 36.000 m3/jour, fonctionne difficilement depuis plusieurs années à cause de la vétusté des équipements électromécaniques) : 3 groupes motopompes ont été commandés et la livraison interviendra en juin 2020.

Dans les Provinces (des Actions de remise à niveau des systèmes d’exploitation existants ont été engagées et réalisées):
-Province du Kasaï-Central:
-Ville de Kananga : Travaux de réhabilitation de trois (3) décanteurs et laboratoire d’analyses sont en cours de réalisation en vue de restaurer la capacité de production initiale de l’Usine laquelle avait perdu les 2/3 de sa production d’eau potable depuis près de 20 ans ; réalisation de 45 bornes fontaines ;
-Territoire de DEMBA : réhabilitation du système d’approvisionnement en eau potable dont les essais de service de distribution se sont avérés concluants et l’inauguration interviendra avant fin mars 2020.
Province du BAS-UELE :
-Ville de BUTA : réhabilitation de l’ancien système d’approvisionnement en eau potable dont l’inauguration est imminente.
Province de HAUT-UELE :
-Ville d’ISIRO : Travaux de pose des canalisations et de construction des bornes fontaines en cours d’exécution.
Province du HAUT-KATANGA :
-Ville de Likasi : Acquisition et remise en service d’une nouvelle pompe de grande performance ayant permis de rétablir la desserte en eau potable de la plus grande partie de l’agglomération, demeurée près d’une année sans eau.
Province de LUALABA :
-Ville de KOLWEZI : Travaux de réalisation de 2 forages pour l’amélioration de la desserte en eau potable sont en cours d’exécution, les pompes étant déjà livrées sur site.
Province du SUD-KIVU :
-Ville de BUKAVU : livraison et pose des matériels de réseau pour la desserte des quartiers à manque d’eau ;
-Ville d’UVIRA : Travaux de construction d’un grand réservoir de stockage d’eau potable, pose d’une grande canalisation au réseau pour l’amélioration de la desserte dans la ville ;
-Territoire de BARAKA : Réalisation du système d’alimentation en eau potable, construction d’un réservoir de stockage d’eau potable, des bornes fontaines.
Province du TANGANYIKA :
-Ville de KALEMIE : Acquisition et installation de 2 groupes motopompes ; des matériels de réseau ;

-Territoire de MANONO : Construction et inauguration d’une nouvelle Usine de traitement d’eau potable, construction des bornes fontaines et pose du réseau de distributions dont la ville était dépourvue depuis plusieurs années.

Province du Kasa ï-Oriental :
-Ville de Mbuji-Mayi : sur financement de la BAD (30.000.000$) et la coordination de PRISE, Travaux de construction d’une nouvelle usine, de réhabilitation du réseau de distribution et des ouvrages existants, en cours d’exécution pour l’augmentation de la capacité de production et l’amélioration de la desserte.
Acquisition du terrain de Tshiala 2 qui abritera la construction d’un mini-barrage hydroélectrique sur financement de KFW, pour la disponibilisation de l’énergie électrique et la pérennisation de la desserte en eau potable dans une ville dont la population a été depuis longtemps dépourvue des conditions viables d’accès durable à cette denrée vitale.
Toutes ces réalisations et tant d’autres, constituent les efforts sans commune mesure déployés depuis 2 ans et 6 mois en ces temps de basse conjoncture, par le Directeur Général Clément Mubiayi Nkashama et son comité qui continuent à s’investir dans l’accompagnement et la matérialisation de la politique sociale du Chef de l’Etat dans son volet eau potable.
L’accès à l’eau potable étant une préoccupation de tous, en commençant par le premier d’entre les congolais, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la REGIDESO SA exhorte ses Abonnées au prompt paiement de leurs factures de consommation d’eau potable car, la poursuite de la mise en œuvre du programme de développement, creuset des conditions d’accès durables des populations à l’eau potable, requiert l’accompagnement de tous et, surtout, l’appui multidimensionnel du Gouvernement, des Partenaires Techniques et Financiers qui est aussi significatif que substantiel.
‘‘L’eau, c’est la vie ; de l’eau potable, c’est la longue vie’’. Tel est l’ambitieux objectif que les Autorités de la REGIDESO SA se sont assignées aux côtés du Chef de l’Etat en cette année de l’Action en vue de permettre à tous les Congolais d’en avoir un accès durable.

La Pros.

Pin It

Statistiques

7630392
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
16267
30307
75701
7326759
440568
932920
7630392

Your IP: 18.207.240.230
2020-07-14 11:57

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg