Le MPR/Fait-Privé a rendu hommage à Feu le Maréchal Mobutu, à l’occasion de la journée dédiée aux femmes, soit le 8 mars 2020. Pour Maman Wivine Matumba, Secrétaire Exécutive Nationale et membre du Comité des Mamans du MPR/Fait-Privé, la République du Zaïre, conduite par le Maréchal Mobutu était déjà en avance pour l’exaltation de cette vertu d’égalité homme-femme.

Car, renseigne-t-elle, dès le début de son régime, en 1967, le Maréchal Mobutu créera une dame Ministre d’Etat en plus des Bourgmestres. Puisqu’il consacrera « homme nouveau, femme nouvelle», émancipation… différent de la position ou qualification que revêtait la compatriote, dans le régime antérieur (1960-1965) et sous la colonisation. Et dans un contrat de confiance avec celui qui a initié l’émancipation de la maman congolaise, cette dernière n’a-t-elle pas prévenu que «OTUMOLI BA MAMA, OTUMOLI MOBUTU ; OTUMOLI MOBUTU, OTUMOLI BA MAMA ». ? Autrement dit : Qui cherche noise à la maman, trouvera MOBUTU sur son chemin » et vice-versa, souligne Maman Wivine Matumba. Ci-après, l’hommage du MPR/Fait-Privé au Maréchal Mobutu à l’occasion de la JIF 2020.

MOUVEMENT POPULAIRE DE LA REVOLUTION
(MPR)- Fait Privé/ Zaïre
Direction Politique Nationale
Le Président National
Kinshasa, le 08 mars 2020
8 mars Fête des mamans
Hommage du M.P.R. / Fait-Privé
A Feu le Maréchal MOBUTU SESE SEKO
L’Assemblée Générale des Nations-Unies réunies à son siège à New-York a déclaré le 08 mars, Journée Internationale de la Femme.
Journée dédiée à l’exaltation de la valeur de la femme, érigée dorénavant en égale de l’homme.
Mais la République du Zaïre, conduite par le Maréchal MOBUTU était déjà en avance pour l’exaltation de cette vertu d’égalité homme-femme.
Car dès le début de son régime, en 1967, le Maréchal MOBUTU, créera une dame, Ministre d’Etat en plus des Bourgmestres.
Puisqu’il consacrera « homme nouveau, femme nouvelle », émancipation… différent de la position ou qualification que revêtait la compatriote, dans le régime antérieur (1960-1965) et sous la colonisation.
Guidé, et documenté ainsi par le précepte qui dit que : « Eduquer un homme, c’est éduquer un individu ; mais éduquer une femme, c’est éduquer un peuple ».
Et dans ce contexte, la République, animée par le Maréchal MOBUTU va stimuler, et donc soutenir la croissance intellectuelle du genre féminin, dans la fréquentation scolaire au point de représenter à un moment donné de notre histoire 40% de la population scolaire.
Accélération et donc intensification de la formation intellectuelle, qui fera intégrer le genre féminin dans toutes les strates de la collectivité nationale. Et ce, sans la moindre pression ou même suggestion des courants féministes, ou manifestations féministes des rues. Elles seront ainsi porteuses de diplôme d’Etat avec des pourcentages importants, des universitaires et étudiantes d’enseignement supérieur ; Docteur en médecine, et en droit ; ingénieur, dont certaines ont même réalisé des panneaux électriques règlementant la circulation routière.
Sont devenues par la volonté du Maréchal MOBUTU, électrices et éligibles dans des Assemblées Légiférâtes.
Voilà qui explique que le Maréchal MOBUTU ait trouvé une qualification plus exacte et donc plus correcte du genre féminin :
« Il parlera ainsi de papa et maman ». Car en effet, s’il est historiquement vrai, que l’homme et la femme, constituent une paire reproductive de la société, cela n’est guère évident médicalement.
Puisque papa et maman sont par définition, et donc par essence indubitablement reproducteurs de la société.
En plus qu’il est plus bienséant de dire : « Notre papa en lieu et place de notre homme ; ou notre maman, en lieu et place de notre femme ».
C’est ainsi que, dès les premières années de son accession au pouvoir, le MPR, sortira la maman congolaise des fonctions d’épouse, de ménagère et de pourvoyeuse dans lesquelles elle était confinée, pour celles de Ministres ou Vice-ministres, ou Membres des Bureaux des organes législatifs, de conception et d’orientation telles que Vice-président du Comité Central, du Bureau Politique, des Bureaux de l’Assemblée Nationale, Gouverneur des Provinces. Ambassadrices, PDG des Entreprises Publiques, Bourgmestres, Chef de Cité, Recteur d’Institut d’Enseignement Supérieur : des Docteurs en médecine, de brillantes avocates dans nos barreaux ; des journalistes de notoriété, de crédibles opératrices économiques ; des artistes réputées internationalement, dirigeants de l’armée, police et Administration Publique.
Tout cela, s’est intégré dans la stratégie globale du MPR à éliminer toutes formes de discrimination à l’égard de la maman, aux fins de mettre en relief sa qualité de partenaire de papa sans que cela n’occulte le fait que pour le MPR, le Chef du ménage, reste l’homme (papa).
Partant, quoi de plus normal que, reconnaissante d’une part, et intériorisant d’autre part les vertus cardinales de l’authenticité enseignée par le MPR, que la maman congolaise ait pratiquement abandonné l’accoutrement étranger, en vue d’adopter le pagne authentiquement congolais, agrémenté d’une coiffure, en « litoko » ou en « maboto », propre aux congolaises et qui fait d’elle « femme noire, femme africaine », mieux symbolisée par la 1ère maman de la République.
Pour le surplus, n’est-ce pas que c’est le pagne qui sera ce jour de 8 mars, à l’honneur, étant constitutif d’un signe distinctif. Et dans un contrat de confiance avec celui qui a initié l’émancipation de la maman congolaise, cette dernière n’a-t-elle pas prévenu que «OTUMOLI BA MAMA, OTUMOLI MOBUTU ; OTUMOLI MOBUTU, OTUMOLI BA MAMA ».
Autrement dit : Qui cherche noise à la maman, trouvera MOBUTU sur son chemin » et vice-versa.
Par ailleurs pour la gestion politique strict-sensu, le Maréchal MOBUTU n’a-t-il pas recommande que : « Tout dirigeant qui constate que les données du moment changent devait avoir le courage de modifier aussi l’orientation de son plan d’action si l’intérêt de la communauté l’exige ».
Aussi, puisque la cohabitation actuelle à la tête de l’Etat, risque, à terme, à cause de la différenciation des visions et méthodologies politiques, de déboucher à un conflit, il convient conséquemment de subjuguer les contrariétés éventuelles.
Voilà pourquoi, nous les mamans du MPR mues par l’esprit de conciliation, de paix, d’unification et de dialogue qui conseille de taire tout ce qui fâche ou divise, aux fins d’établir la concorde et la cohésion de la société nationale, souscrivons totalement à l’option du Chef de l’Etat, Son Excellence TSHISEKEDI TSHILOMBO Félix Antoine de dissoudre le Parlement actuel et ce, en respect à la Constitution. Et cela, en renvoyant les élus actuels devant leur mandant, souverain originel qui est le peuple congolais, afin que par ces élections anticipées, le souverain originel puisse infirmer ou confirmer, selon, sa position face aux élus actuels.
Voilà qui autorise de croire que, drapée dans son pagne multicolore, et coiffée à l’authenticité congolaise, fière et digne, la maman congolaise, se rappellera et rappellera aujourd’hui 8 mars 2020, MOBUTU SESE SEKO, initiateur de l’émancipation de la maman congolaise, qui bénéficie depuis, des vertus de la parité.
C’est là un devoir de mémoire auquel le MPR/Fait-Privé invite les générations présentes à adhérer.
Puisque la reconnaissance historique recommande de rendre à César ce qui est à César et à MOBUTU et ce qui est à MOBUTU.
Ainsi, mu par ce sentiment de gratitude et donc de reconnaissance, le MPR/Fait-Privé, par son « organisation des mamans » interposée, souhaite Bonne et Heureuse fête du 8 mars, à toutes les mamans de la RDC, de l’Afrique et du monde tout autant qu’à Monsieur TSHISEKEDI TSHILOMBO Félix-Antoine, Président de la République pour sa politique de soutien à l’émancipation certaine et efficiente de la maman congolaise, en refusant que la maman soit une arme de guerre ou une bête de somme au travail.
Que vive le Marechal MOBUTU, Fondateur du MPR, Initiateur et soutien de l’émancipation de la maman et de l’égalité du genre féminin et masculin !!!
Et que vive l’égalité du genre !!!
Pour le Comité des Mamans du MPR/Fait-Privé
Maman Wivine Matumba
Secrétaire Exécutive Nationale

 

Pin It

Statistiques

6169141
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10282
32902
185868
5748910
864608
559814
6169141

Your IP: 46.229.168.131
2020-05-29 07:40

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg