Flash

*Tel que cela a été décidé par le Conseil des Ministres, le gouvernement de la République a effectivement entamé le processus de priorisation de mobilisation des recettes de l’Etat.

Ce qui explique la présence du Premier ministre Ilunga Ilunkamba, jeudi 5 mars 2020, dans les installations de la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA), à Kinshasa. Cette visite de travail traduit la volonté du gouvernement d’accompagner la douane pour réaliser les recettes qui sont prévues dans le budget de l’année en cours. Budget qui, faut-il le rappeler, s’évalue à environ 11 milliards de dollars américains. ‘’C’est un effort que nous devons tous mener, chacun à son niveau‘’, a martelé le chef de l’Exécutif central.

Lors de cette descente, une première depuis 41 ans d'existence de la DGDA, Sylvestre Ilunga et le Comité de Gestion de cette régie financière dirigé par Déo Rugwiza, ont passé en revue les mesures qui sont prévues pour la douane dans le budget de l’Etat et qui sont destinés à accroître les recettes de l’Etat.
Dans le cadre de la campagne de mobilisation des recettes de l’Etat qu'il avait lui même annoncée lors de la dernière réunion du comité de conjoncture économique, le Premier ministre a promis de se rendre dans l’Est du pays pour voir sur place, avec les services des régies financières, comment faire pour contribuer à la réalisation des recettes qui sont prévues dans le budget de l’Etat.

Ce jeudi, après l’accueil par le Comité de Gestion dirigé par le Directeur Général, Déo Rugwiza et les honneurs dus à son rang, le chef du Gouvernement Central a présidé la séance de travail avec le collège des Directeurs de la DGDA. Il était question de relever les défis de mobilisation des recettes douanières par les 5.613 Agents et Cadres de la DGDA afin de parvenir aux assignations fixées dans le Budget 2020, arrêtées à 4 mille 567 milliards 868 millions 327 mille 74 Francs Congolais, a souligné Déo Rugwiza. Soit un accroissement de plus de 72 % par rapport aux prévisions 2019.

Parmi les points abordés lors de cette séance de travail, l’on note le passage en revue des mesures arrêtées dans le cadre du Budget 2020, la problématique de la surcharge du coût d'entrée des marchandises en RDC et autres. Des services stratégiques dans cette dynamique de mobilisation des recettes douanières ont été visités. Il s'agit du service de suivi des cargaisons des marchandises par le scellé électronique ou encore le service de monitoring contrôle des Camions pour éviter des déviations et le centre des données du Système Informatisé des Statistiques Douanières.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

8618147
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9260
29512
201117
8196630
449189
979134
8618147

Your IP: 3.228.10.34
2020-08-15 08:10

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg