Flash

*‘’Notre pays ne sortira pas de la crise si les principaux acteurs de la vie politique, toutes tendances confondues, ne prennent pas au sérieux l’appel à la repentance qui signifie la reconnaissance de mauvais actes de gouvernance et les abus de pouvoir dont ils sont auteurs et ou victimes et qu’ils ne prennent pas l’engagement sincère d’y renoncer’’.

Voilà pourquoi, la DCUD appelle Félix Tshisekedi, Président de la République, chef de l'Etat et garant de la nation, à réfléchir sur les voies pour matérialiser l’appel à la repentance contenu dans son discours d’investiture et sur lequel il est revenu lors de la messe de l’inauguration du Cardinalat de l’Archevêque de Kinshasa. La DCUD, profitant du 30ème anniversaire de la libération de Nelson Mandela, ce 11 février 2020, pour interpeller la classe politique congolaise, en leur donnant l’exemple de De Klerk et Mandela, des leaders sud-africains, pour leur pays, ce que Mobutu et Etienne Tshisekedi ont manqué de faire pour la RD. Congo. Aujourd’hui mieux qu’hier, soutient, en outre, la DCUD : ‘’nous sommes comme à la veille de 1990. Les tensions au sein de la coalition FCC-CACH, la division créée au sein du peuple par la publication des résultats controversés des élections, les tueries dans les provinces orientales, le vol de l'argent public, la détérioration des conditions de vie de l'ensemble de notre peuple, tout cela ne s'arrêtera pas si la nation ne prend pas correctement la voie de la repentance et du pardon. A bien lire cet appel de la DCUD, il y a lieu d’y retrouver quelques matières à réflexion.

La DCUD appelle le Chef de l’Etat à matérialiser l’appel à la repentance et au pardon pour sortir le pays de la crise
Le 11 février 2020 marque le 30ème anniversaire de la libération de Nelson Mandela. Deux mois plus tard, en avril, ça sera le 30ème anniversaire du discours du 24 avril par lequel le Maréchal Mobutu annonçait la fin du parti État et l'ouverture au multipartisme après une année de consultation directe du peuple.
Je voudrais saisir cette occasion pour dire à la classe politique que ce que les leaders sud- africains - De Klerk et Mandela en tête- avaient réussi à faire pour leur pays, les nôtres, Mobutu et Tshisekedi en tête, ont manqué de le faire pour notre pays.
Après de longues années d’affrontement, les sud-africains ont fini par opter de se repentir et de se pardonner. La repentance et le pardon sincères ont fondé la nouvelle République sud-africaine.
En RDC, nos leaders politiques ont refusé de suivre cette voie. Ils ont ouvert la porte à la guerre. Et, depuis le sang des congolais ne cesse de couler.
Aujourd'hui, nous sommes comme à la veille de 1990. Les tensions au sein de la coalition FCC-CACH, la division créée au sein du peuple par la publication de faux résultats des élections, les tueries dans les provinces orientales, le vol de l'argent public, la détérioration des conditions de vie de l'ensemble de notre peuple, tout cela ne s'arrêtera pas si la nation ne prend pas correctement la voie de la repentance et du pardon.
C’est-à-dire, notre pays ne sortira pas de la crise si les principaux acteurs de la vie politique, toutes tendances confondues, ne prennent pas au sérieux l’appel à la repentance qui signifie la reconnaissance de mauvais actes de gouvernance et les abus de pouvoir dont ils sont auteurs et ou victimes et qu’ils ne prennent pas l’engagement sincère d’y renoncer.
La DCUD appelle le Président de la République, Chef de l'Etat et garant de la nation à réfléchir sur les voies pour matérialiser l’appel à la repentance contenu dans son discours d’investiture et sur lequel il est revenu lors de la messe de l’inauguration du Cardinalat de l’Archevêque de Kinshasa.
Pour la DCUD,
Crispin NLANDA IBANDA
Président du collège des Fondateurs

Pin It

Statistiques

9842739
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17359
30514
205943
9434426
735223
938558
9842739

Your IP: 3.228.10.17
2020-09-26 13:59

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg