Flash

*Longtemps hébergée dans les installations de l’immeuble du « site informatique des Finances » dans le périmètre stratégique comprenant le Palais de la Nation, de la Banque centrale et de l’Hôtel des Monnaies, la Direction générale des recettes administratives, domaniales, judiciaires et de participation (DGRAD) que dirige Maguy Sambi Kikutwe dispose dorénavant, d’un immeuble dans le même quartier face au fleuve Congo. Immeuble inauguré tout récemment en présence du ministre des Finances et autorité de tutelle, Sele Yalaghuli.

La création de la DGRAD par le Décret-loi du 27 décembre 1995 (sous l’impulsion du premier ministre Kengo) résultait du constat de la baisse continue des recettes non-fiscales de l’Etat, qui représentaient environ 30% du budget national à l’époque coloniale. 

Parmi les causes identifiées : la baisse de la production agricole et minière, l’exode rural, les pillages, les guerres, la sous-évaluation des taxes perçues, et en règle générale, la mauvaise gestion des structures économiques de l’Etat.

Il est assigné à la DGRAD, l’objectif de percevoir les recettes non fiscales en assurant l’ordonnancement et le recouvrement, après constatation et liquidation par les services d’assiette ou générateurs des recettes.
Elle jouit d’une autonomie financière et administrative sous l’autorité directe du ministère des Finances, sans personnalité juridique.
Maguy Sambi Kikutwe fait ainsi partie du cercle très fermé des rares femmes qui dirigent une Régie financière aux avant-postes de la lutte pour la maximisation des recettes du Trésor public.

La Pros.

Pin It

Statistiques

8592941
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
13566
33052
175911
8196630
423983
979134
8592941

Your IP: 34.200.222.93
2020-08-14 10:55

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg