Flash

*Tous les membres du Gouvernement Ilunga séjournent actuellement à Zongo, territoire de Madimba, dans la province du Kongo Central où ils participent à un séminaire de renforcement des capacités durant deux jours.

Histoire de faire le point sur les dossiers en cours et fixer les priorités du gouvernement pour les prochains mois. Du vendredi 27 au 28 décembre 2019, il sera question d’assurer une forte unité de l’action gouvernementale et surtout de donner à tous les membres du gouvernement la même compréhension de la manière dont l’action gouvernementale doit être menée aussi bien dans l'élaboration des procédures ou des textes que dans leur exécution. David-Jolino Diwampovesa Makelele, Porte-parole du Gouvernement, l’a précisé ce jeudi.

Même internés au sud-ouest de la République, ils ne dérogeront pas à la tenue de l’hebdomadaire réunion du Conseil des ministres ce vendredi, sous la présidence du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.
Le porte-parole du gouvernement précise que l'objet principal de ce séminaire est de faire en sorte que l’unité du gouvernement soit assurée et resserrer les rangs de l’équipe gouvernementale.
A l'issue de ce séminaire, selon le souhait du chef de l'Etat et du Premier ministre, «nous aurons un gouvernement ragaillardi», souligne Jolino Makelele.

En clair, il ne s’agit pas d’une formation à proprement parler. Plutôt d’un séminaire, d’un échange réunissant les techniciens du gouvernement et d’autres experts.
Bien que cela soit organisé un peu tard «pour des raisons de calendrier», ce séminaire est une occasion pour les membres du gouvernement Ilunga de mettre cartes sur table les malentendus politiques qui empiètent sur la bonne marche de la République au niveau des prises de décisions.

Ces Hommes d’Etat doivent, en principe, s’afficher en véritables modèles à suivre face aux citoyens lambda, principalement les jeunes qui aujourd’hui sont désorientés quant à la gestion de la chose publique ainsi que la perception de la politique.
Cependant, lors de la réunion du Conseil des ministres, les membres du gouvernement reviendront certainement sur l’assistance des populations des provinces de la Tshopo, Ituri et Sud-Kivu dont des dispositions nécessaires se mettent en place pour soulager les sinistrés. Il y encore, en effet, la persistance de la situation humanitaire dans certaines provinces du pays.

Aussi, retenons qu’il y a de l’évolution concernant la relocalisation provisoire et définitive des sinistrés des récentes pluies diluviennes qui se sont abattues dans la ville de Kinshasa. Les ministres concernés qui avaient présenté le rapport sur l’identification des sites d’accueil lors de la réunion précédente, se sont réunis afin de peaufiner le travail devant octroyer un logement décent à ces compatriotes. Pour ce qui est du projet de relocalisation définitive des sinistrés, le site de Kimpoko, celui en face du Quartier Pool MALEBO à N’Sele et Kimwenza-Gare à Mont-Ngafula ont été retenus.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

10621036
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5196
28097
195662
10237135
661151
852369
10621036

Your IP: 34.234.207.100
2020-10-25 05:08

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg