Flash

Le Vice-premier ministre de Budget Jean Baudouin Mayo a réuni, lundi 23 décembre, dans son cabinet, les responsables de la DGI, DGRAD et DGDA en vue de mettre les points sur les i sur l’effectivité de la chaîne des recettes.

Ce, conformément à la loi de finances exercice 2020 qui, votée à près de 10.7 milliards USD au Parlement, exige une bonne politique pour atteindre les assignations et lutter en même temps contre le coulage des Recettes. Le VPM du Budget et les responsables de ces trois principales régies financières comptent ainsi mettre en place cette chaîne des recettes d’ici la fin du mois de janvier en vue d’avoir un bon résultat, au regard d’actions et projections prévues pour 2020.

Au sortir de leurs échanges avec Mayo Mambeke, la directrice générale de la DGRAD a fait savoir qu’il existe déjà une chaîne de dépenses, avant de soulever que la chaîne de recettes permettra au pays de mobiliser convenablement ses dus. Maguy Samba Kikutwe a indiqué que cela constitue une des ambitions du Gouvernement qui tient notamment, à ce que tous les services soient reliés. « Il existe déjà une chaîne de dépenses. Pour mobiliser, de manière efficiente, les recettes de l’Etat, nous devons avoir une chaîne de la recette. Nous sommes venus étudier, pour essayer d’améliorer et de faire vite puisque l’ambition du Gouvernement est que nous puissions réellement avoir une chaîne qui va relier tous les services,…, pour pouvoir utilement programmer et préparer les dépenses y afférentes », a-t-elle signalé. La directrice de cette entreprise d’assiette a ajouté que cette chaîne est un mécanisme avantageux qui permettra, entre autres, d’éviter la fraude et d’améliorer véritablement les recettes. «On aura pour la première fois, la gestion informatisée des recettes. Ce qui va améliorer sensiblement nos recettes, on va réduire l’intervention humaine dans la recette, ce qui va réduire aussi la fraude et maximiser la recette de manière convenable. D’autres avantages, c’est le changement des informations. Ce sera un réseau qui permettra de savoir en temps réel qui a payé et qui n’a pas payé», a renchéri Maguy Samba.

De noter, par ailleurs, qu’après cet échange de prise de contact avec le ministre de Budget, les trois régies financières ont quelques jours pour finaliser leur rapport qui sera soumis au Premier ministre Sylvestre Ilunga pour approbation.

Corneille Lubaki

Pin It

Statistiques

7444289
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
15131
33475
117530
7092551
254465
932920
7444289

Your IP: 35.175.133.127
2020-07-08 10:13

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg