Flash

Le Ministre congolais de la Formation Professionnelle, Arts et Métiers, revient d’un périple européen plus que satisfaisant. Dans la suite du chef de l’Etat lors de sa récente mission officielle à Paris et à Berlin, John Ntumba Panumpakole s’est positivement distingué en ce qui concerne son portefeuille.

De sa rencontre avec la haute responsable de l’Unesco à sa visite de travail chez Lucas Null, le plus grand producteur de matériels didactique, il était question des échanges visant à redorer l’image du pays en vue d’attirer les investisseurs qui portent un grand intérêt à l’Afrique et, en particulier, à la République Démocratique du Congo. Résultat, la signature du mémorandum d’entente entre la RDC et le groupe allemand SIEMENS, numéro Un de l’énergie et de la mobilité. Il était également chez Grant, à Hambourg et, au finish, tous ces contacts ont permis de conclure des collaborations bénéfiques pour la RDC. Regagnant Kinshasa, le Ministre John Ntumba a résumé l’importance de son carnet d’Europe.
En marge de la mission officielle du Président de la République, ‘’j’avais aussi d’autres tâches à faire dans le cadre de mon portefeuille‘’, souligne le Ministre.

‘’A l’étape de Paris, j’ai dû prendre contact avec la haute direction de l’Unesco, et j’étais accompagné avec le représentant pays de l’Unesco en RDC. Ensemble, nous avons échangé sur la Formation Professionnelle, Arts et Métiers en République Démocratique du Congo. C’est très encourageant parce qu’ils ont été attentifs à nos préoccupations et aussi ils ont tenu à être parties prenantes dans l’organisation du premier Forum national de la Formation professionnelle qui va se tenir à Kinshasa du 5 au 7 décembre prochain. Ils seront là parce que j’ai donné mon aval. C’est une question de l’orientation scolaire, de l’éducation, nous ne pouvons pas faire ça en dehors de l’Unesco‘’.
Au niveau de Berlin, par ailleurs, la RDC a signé un grand accord avec la grande entreprise allemande SIEMENS. ‘’J’en ai profité pour qu’on se mette d’accord sur la place de la Formation professionnelle dans ce grand projet de chemin de fer et de l’électricité. Tout le monde est tombé d’accord que tout cela ne peut donc pas se faire sans la formation professionnelle, sans les centres de formation développés à côté de ces grands projets qui vont garantir leur pérennité‘’, assure le Ministre John Ntumba.

Ce déplacement lui a ainsi permis de voir ce qui se fait ailleurs et, ‘’nous pensons que dans les jours qui viennent, ensemble avec le Ministre de la Coopération, nous aurons à reprendre contact pour définir notre marche. Nous devons reprendre de l’avance pour préparer la main d’œuvre qualifiée de telle sorte qu’une fois le projet commencé, qu’on ait déjà cette main d’œuvre voulue‘’, a-t-il affirmé.
Après ce périple européen, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait souligné que, plus on ira dans le sens de raffermir nos relations avec les pays africains, plus on s’éloignera des perspectives de conflit. Ainsi, a-t-il exhorté les membres du Gouvernement à travailler dans cette optique afin de rendre la RDC plus attractive aux investissements extérieurs.

Boris Luviya

Pin It

Statistiques

11454817
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
24362
27575
51937
11202085
661233
833699
11454817

Your IP: 54.36.149.100
2020-11-23 21:48

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg