Flash

Dans son message du 14 octobre fait en prélude de la journée internationale de la femme rurale célébrée le 15 octobre de chaque année et dont le thème central est : « Les Filles et les Femmes rurales, renforcent la résilience au climat», la ministre d’Etat du Genre, famille et enfant a, au nom du Gouvernement, exprimé sa reconnaissance à toutes les femmes rurales de la RD. Congo en leur qualité d’actrice incontournable du développement d’autant qu’elles représentent plus de 75% de la population œuvrant dans le secteur agricole, en particulier, et en général à plus ou moins 52% de la population congolaise.

Et, conformément au thème retenu par l’Etat congolais : « Les Filles et les Femmes Congolaises, vivant en milieu rural, en première ligne face aux changements climatiques », Béatrice Lomeya Atilite, puisqu’il s’agit d’elle, a convié la population à se mobiliser autour de la cause de la fille et la femme du monde rural, pour démontrer le rôle combien important que ces dernières jouent dans l’économie de notre pays. Aussi, a-t-elle sensibilisé la population congolaise et surtout du monde rural à préserver son environnement et à contribuer d’une façon ou d’une autre à la lutte contre le réchauffement climatique. Ci-après, l’intégralité dudit message de la ministre d’Etat en charge du Genre, famille et enfant.

LA CELEBRATION DE LA JIFR 2019 A KIMWENZA
MESSAGE A LA NATION
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;
Chers Compatriotes,
La Communauté Internationale célèbre le 15 Octobre de chaque année, la Journée Internationale de la Femme Rural.
Pour rappel, cette journée a été instituée à la suite des travaux de la 4ème conférence mondiale de la Femme, tenue en Beijing en 1995, entre les décideurs politiques, Représentants des Femmes et les Organisations Agricoles, et a été répertoriée le 18 Décembre 2007, comme Journée Internationale par la résolution N°62/136 de l’Assemblée Générale des Nations Unies.
Pour cette année 2019, la célébration de la Journée Internationale de la Femme Rurale est placée sous le thème : « Les Filles et les Femmes rurales, renforcent le résilience au climat ».
Le Gouvernement de la République place cette célébration sous le thème : « Les Filles et les Femmes Congolaises, vivant en milieu rural, en première ligne face aux changements climatiques ».
Le Gouvernement de la RD Congo, particulièrement conscient de la valeur de ce jour mémorable, s’allie à toutes les femmes rurales de notre pays, qui représentent plus de 75% de la population œuvrant dans le secteur agricole, en particulier, et en général à plus ou moins 52% de la population congolaise, ainsi qu’à toutes les femmes du monde afin de leur exprimer toute sa reconnaissance en qualité d’actrice incontournables du développement.
L’objectif poursuivi à travers cette commémoration revêt deux significations :
1. C’est une occasion de mobiliser toute la communauté congolaise autour de la cause de la fille et de la femme du monde rural pour démontrer le rôle combien important que ces dernières jouent dans l’économie de notre pays. Il s’agit également de mobiliser tous les acteurs et décideurs pour prendre des mesures idoines autour des questions qui touchent aux changements climatiques.
2. C’est aussi pour encourager les filles et les femmes vivant dans le monde rural dans l’exercice de leurs fonctions à travers les expositions des produits de leurs activités, les visites de terrain et les différents appuis. En effet, depuis un certain temps, un nouveau vocable a envahi les médias et les espaces de discussion, des conférences et les colloques : c’est celui du « changement climatique ».
Ce terme désigne communément le réchauffement mondial observé depuis le début du XXe siècle. L’expression « changement climatique » désigne également les épisodes de réchauffement ou de refroidissement d’origine naturelle qui se sont produits.
• Quelles sont les conséquences du réchauffement climatiques sur l’Autonomisation économique des femmes rurales ?
• Comment peuvent-elles s’impliquer dans la lutte contre ce fléau ?
• Quelles alternatives peuvent-elles mettre en œuvre pour réduire les effets de ce cataclysme ?
C’est ici l’occasion de saluer les actions d’autonomisations économiques des femmes rurales à travers les systèmes de production agricole et agro forestiers résilients et adaptés aux changements climatiques débutées depuis l’avènement de son Excellence Monsieur le Président de la République Félix Tshisekedi, à qui nous rendons un vibrant hommage, et dont l’exécution est confiée à son Excellence Monsieur le Premier Ministre Chef de Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui prévoit d’améliorer le cadre de vie du monde rural.
Chers Compatriotes,
Le Vœu formulé ce jour, est de sensibiliser la population congolaise et surtout du monde rural à préserver son environnement et à contribuer d’une façon ou d’une autre à la lutte contre ce phénomène.
Bonne fête à toutes les Mamans de la RD Congo et à celle particulièrement à celles vivant en milieu rural.
Que Dieu bénisse le Congo
Je vous remercie

 

Pin It

Statistiques

8618464
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9577
29512
201434
8196630
449506
979134
8618464

Your IP: 3.228.10.34
2020-08-15 08:29

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg