Flash

Apporter l’innovation afin de créer la rénovation pour renforcer les capacités des fonctionnaires et responsables du secteur pour une meilleure gestion cohésive des terres afin de redorer et éviter les conflits fonciers qui battent le record parmi les dossiers juridiques dans les Cours et Tribunaux à travers le pays.

Voilà, entre autres, le cheval de bataille de Sakombi Molendo Aimé, nouveau Ministre des Affaires foncières en République Démocratique du Congo.

Très déterminé, il s’est résolument engagé pour répondre aux besoins de la population. Et cela, conformément à la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, qui attend de lui d’instaurer une nouvelle politique en matière foncière avec des réformes et surtout des améliorations significatives dans le secteur.

Déjà au travail, Sakombi Molendo a reçu une délégation de l’Académie Canadienne de Leadership et Développement du Capital Humain (CANLEAD), le weekend dernier, en son cabinet de travail à Kinshasa.
Cette audience a porté sur la probabilité d’une collaboration étroite entre le Canada et le Congo-RDC sur la gestion stratégique de la terre.

En tête-à-tête, Aimé Sakombi et Richard Martin, Président - Directeur Général du CANLEAD ont mis un accent sur les modalités d’un partenariat engagé en matière de leadership stratégique sur la gestion foncière face aux enjeux économiques et financiers sur base d’une étude diagnostique.
Pour le Chef de la délégation canadienne, cette collaboration implique directement des formations sur la ‘‘géométrie variable’’, afin de mettre à niveau les agents et cadres publics évoluant dans le ministère et dans l’ensemble du secteur foncier.
« La formation en immersion à géométrie variable apporte une connaissance de pointe pour un réseautage aux chasseurs d’investissements", a indiqué Richard Martin.

Affaires foncières : des innovations pour développer le secteur
Par ailleurs, le Ministre des Affaires foncières congolais a salué ce projet de collaboration dont l’intérêt profitera à l’Etat et à ses personnels. "Le renouveau de mon mandat ministériel vise parmi les mesures correctives, d’initier un exercice de profilage pour permettre de créer les conditions de la formation des différentes catégories des collaborateurs du ministère des Affaires Foncières", a soutenu Sakombi Molendo, au terme de leur entretien.
Il faut noter que la gestion foncière fait partie des modules spécialisées du CANLEAD. Ces modules pourraient non seulement renforcer davantage la capacité des personnels mais aussi créer les conditions d’une mise à jour par une immersion stratégique de leurs connaissances.

Dans ce contexte, souligne-t-il, les enjeux sont multisectoriels et la porte de la République Démocratique du Congo est accessible par son pôle foncier, sous le sceau des grands chantiers ouverts.
Toutefois, le Ministre des Affaires Foncières a tenu de rappeler que son mandat vise notamment, l'initiation d'un exercice de profilage. Or, un meilleur profil ne peut se construire que sur base d’une connaissance et d’une expérience requise dans un domaine.

Ainsi, Aimé Sakombi Molendo veut marquer son passage à la tête de ce ministère en y apportant des innovations modernes pour améliorer les conditions de travail dans son secteur.

Jordache Diala

Pin It

Statistiques

10752340
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8479
25699
136500
10425374
792455
852369
10752340

Your IP: 34.201.18.139
2020-10-30 07:36

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg