Flash

*Vendredi dernier, le Premier Ministre a invité les nouveaux membres du Gouvernement au respect strict du Décret n°12/024 du 19 juillet 2012 portant organisation et fonctionnement des Cabinets ministériels qui a été pris pour assainir les finances publiques.

Le Conseil des Ministres s’est également appesanti sur d’autres communications du Premier Ministre, M. Sylvestre Ilunga Ilunkamba en rapport avec les engagements souscrits par les membres du Gouvernement, lors de la signature de l’Acte d’Engagement Ethique ainsi que sur le rappel des procédures en matière des dépenses urgentes. Bien d’autres matières traitées sont évoquées dans le compte-rendu, tel que repris, ci-dessous.
COMPTE-RENDU DE LA 1ère REUNION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES
20 septembre 2019
Ce vendredi 20 septembre 2019, la réunion du Conseil des Ministres s’est tenue à l’Immeuble du Gouvernement de Kinshasa-Gombe, sous la houlette de Son Excellence Monsieur Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA, Premier Ministre dûment mandaté à cet effet.
Quatre points figuraient à l’ordre du jour, à savoir :
I. Communication du 1er Ministre ;
II. Points d’Information ;
III. Approbation d’un relevé des décisions du Conseil des Ministres ;
IV. Examen et approbation d’un dossier ;
V. Divers.
I. COMMUNICATION DU 1er MINISTRE
La communication du 1er Ministre a porté sur trois points à savoir :
1. Le rapport des engagements souscrits par les membres du Gouvernement lors de la signature de l’Acte d’Engagement Ethique ;
2. Les directives en rapport avec la constitution des Cabinets ministériels ;
3. Le rappel des procédures en matière des dépenses urgentes.
En ce qui concerne le premier point, le Premier Ministre a rappelé qu’avec la signature de l’Acte d’engagement éthique, les membres du Gouvernement se sont engagés non seulement à être guidé dans l’exercice de leurs fonctions par le Code d’Ethique qui prescrit un certain nombre de valeurs à respecter, mais aussi à accepter les sanctions en cas de non-respect desdites valeurs.
Pour ce qui est de la formation des Cabinets ministériels, le Premier Ministre a exhorté les membres du Gouvernement à respecter scrupuleusement le Décret n°12/024 du 19 juillet 2012 portant organisation et fonctionnement des Cabinets ministériels qui a été pris pour assainir les finances publiques.
S’agissant du problème des dépenses urgentes, le Premier Ministre a circonscrit un certain nombre de dépenses qui méritent un traitement particulier, tout en exigeant le respect des procédures prévues en la matière.
II. POINTS D’INFORMATIONS
Ces différents points ont concerné les aspects, ci-après :
1. Etat et Administration du Territoire ;
2. Situation sécuritaire ;
3. Rapport sur la constitution d’une commission de vérification des véhicules de fonction ;
4. Point sur la mise en œuvre de la gratuité de l’Enseignement de base ;
5. Informations sur la poursuite du financement des travaux des 100 jours.
II.1. De l’état et de l’Administration du Territoire
Ce point a été développé par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières. A ce sujet, il y a lieu de noter ce qui suit :
• la situation est calme sur toute l’étendue de la République, hormis l’insécurité observée dans certains coins du Nord-Kivu suite à l’activisme des groupes armés et dans la Province d’Ituri, particulièrement à Djugu. Il y a lieu de renforcer les moyens matériels de nos forces armées pour mieux faire face à cette situation ;
• s’agissant des aspects sécuritaires proprement dits, on notera ce qui suit :
A. KINSHASA
La marche de l’ECIDE s’est bien déroulée. Elle a été bien encadrée par les forces de l’ordre.
B. MBUJI-MAYI
On a noté des protestations çà et là relatives à la problématique de la gratuité de l’enseignement de base. Les partisans des écoles privées sont mécontents de l’augmentation des frais scolaires, tandis que ceux des écoles publiques réclament la gratuité du premier et du deuxième cycle d’orientation.
L’ordre public a été rétabli.
C. ITURI
On a constaté des affrontements entre des personnes de l’ethnie HEMA et celles de l’ethnie LENDU causant près de 17 morts et plusieurs blessés dans le territoire de Djugu. Une réunion de sécurité a eu lieu entre le Ministre de l’Intérieur, celui de la Défense, le Gouverneur de l’Ituri ainsi que le représentant du Conseiller Spécial du Chef de l’Etat et le Commissaire provincial a.i pour trouver les voies et moyens de mettre fin à ces attaques et restaurer la paix dans cette partie de l’Est de la République.
D. KASAI CENTRAL
On a noté la poursuite du mouvement d’évacuation des refoulés volontaires de l’Angola vers Kananga.
E. KONGO CENTRAL
- Les Gouverneur et Vice-gouverneur de la Province suspendus ont été mis à la disposition de l’Assemblée provinciale afin d’enclencher la procédure législative appropriée à leur cas à la suite de la réquisition du Procureur Général près la Cour de Cassation consécutive aux faits leur reprochés ;
- Les activités au port de Boma ont été paralysées à la suite d’une grève du personnel de la Compagnie Maritime Congolaise réclamant le paiement de 25 mois d’arriérés de leurs salaires et l’amélioration de leurs conditions de travail.
F. NORD-KIVU
- Neutralisation le 18 septembre 2019 du Chef rebelle des FDLR MUDACHUMURA Sylvestre lors d’une opération de traque par les FARDC ;
- Arrestation par la Marine Ougandaise de quatre pécheurs congolais en date du 18 septembre sous prétexte de violation des eaux territoriales ougandaises. Des contacts sont pris pour assurer leur libération.
II.2. : Situation sécuritaire (Militaire) ;
Le Ministre de la Défense a fait remarquer que des indices laissent entendre que les mouvements terroristes semblent avoir établi leurs bases dans certaines zones du pays. Ce constat est consécutif à l’arrestation d’un membre éminent du mouvement terroriste.
II.3. : Rapport sur la constitution d’une commission de vérification des véhicules de fonction ;
• Le Vice-premier Ministre, Ministre des Infrastructures et Travaux Publics a fait rapport au Conseil à ce sujet. Le Conseil en a pris acte.
II.4. : Point sur la mise en œuvre de la gratuité de l’Enseignement de base ;
Le Conseil des Ministres a constaté, sur la foi du rapport du Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique que la gratuité de l’enseignement primaire telle que prévue dans la Constitution et prônée par le Président de la République est effective.
Les réflexions sur le renforcement des moyens de financement se poursuivent.
II.5. : Informations sur la poursuite du financement des travaux des 100 jours
Les moyens financiers ont été dégagés à la suite des concertations entre les ministres des finances et le Vice-premier Ministre en charge du Budget pour l’exécution des travaux restants et ce, à l’instigation du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

III. APPROBATION D’UN RELEVE DES DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES
Le relevé des décisions de la réunion du Conseil des Ministres du 13 septembre 2019 a été jugé conforme.
IV. EXAMEN ET APPROBATION D’UN DOSSIER
Il s’agit des préparatifs du projet de loi de finance 2020.
A ce sujet la lettre d’orientation budgétaire a été lue par le Vice-premier Ministre et Ministre du Budget. Son contenu a été approuvé.
V. DIVERS
Le Ministre du Commerce extérieur a fait part au Conseil d’une pénurie de farine de maïs constatée dans le Grand Katanga.
Une mission vient d’être diligentée pour prendre des mesures idoines à cet effet.
Commencée à 10H15’, la réunion s’est terminée vers 14H35’.
Je vous remercie.
David-Jolino DIWAMPOVESA-MAKELELE MA-MU ZINGI
Ministre d’Etat, Ministre de la Communication et Médias
Porte-parole du Gouvernement

Pin It

Statistiques

8598230
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
18855
33052
181200
8196630
429272
979134
8598230

Your IP: 18.204.55.168
2020-08-14 14:32

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg