Flash

*La quatrième sortie du Premier ministre, Sylvestre Ilunga était focus sur la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics (DGCMP).

Lundi 5 août 2019, il s’est rendu au siège de ce service public relevant du Ministère du Budget, pour en évaluer le fonctionnement et les conditions de travail. Au cours des échanges avec le chef de l’exécutif national, le personnel de la DGCMP a notamment, dénoncé les pressions qu'il subit tout au long des procédures d'attribution des marchés publics, parfois même des autorités publiques censées veiller à l'application de la réglementation. De nouvelles préoccupations qui s’installent confortablement dans le carnet des priorités de Sylvestre Ilunkamba.

Avant l’étape de la visite guidée dans toutes les directions où le Premier ministre a sillonné les 4 niveaux du bâtiment, Michel Ngongo, DG de ce service public, a livré les détails sur son fonctionnement et ses difficultés. ‘’C’est un service important dans le cadre de l’encadrement de la dépense publique. Si le Premier ministre vient nous visiter, nous ne pouvons qu’être satisfaits du réconfort et des encouragements qu’il nous a donnés par rapport à notre travail et nous a demandé de résister face à la pression extérieure‘’, s’est-il exprimé.

Selon lui, le secteur des marchés publics nécessite une volonté politique pour que tout fonctionne normalement.
Cette visite du Premier Ministre intervient après celles effectuées à l'Observatoire de Surveillance et lutte contre la Corruption et de l'Ethique Professionnelle (OSCEP), la Cour des Comptes et l'Inspection Générale des Finances.
Comme lors de ses précédentes visites, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga tenait à apprécier les conditions de travail de la Direction générale du contrôle des marchés publics (DGCMP), un maillon essentiel de l'architecture qu'entend mettre en place le Premier Ministre, dans l'amélioration de la Gouvernance dans le secteur des finances publiques et la lutte contre la corruption.
Le Professeur Ilunga a, cependant, promis son soutien et a exhorté les cadres et agents de la DGCMP à résister aux pressions, d'où qu'elles viennent.

Service indispensable
En fait, la Direction générale du contrôle des marchés publics est chargée d’accorder les autorisations et dérogations nécessaires à la demande des Autorités Contractantes lorsqu’elles sont prévues par la Loi relative aux marchés publics. Mais aussi émettre un avis de non objection sur le rapport d’analyse des offres et proposition ainsi que sur le procès-verbal d’attribution provisoire de marchés, élaborés par la Commission de passation des marchés.

Faudrait tout simplement rappeler ici que cette visite de travail du Premier ministre est la suite de trois premières où il était question pour lui de se rendre personnellement compte du fonctionnement des différents secteurs des finances publiques et prendre connaissance des réalités nécessaires à la conduite de l’action gouvernementale. Ceci, dans le cadre de la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. Ce qui permettra, bien entendu, de mettre en place les conditions de déclenchement du développement du pays.

La Pros.

Pin It

Statistiques

7533123
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10898
30802
206364
7092551
343299
932920
7533123

Your IP: 3.236.15.142
2020-07-11 08:21

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg