Flash

BAN2

 

Après près de 13 ans de règne au sommet de l’administration générale des sports congolais, Barthélemy Okito Olela, désormais Secrétaire Général émérite, a cédé son fauteuil à Boby Ilonga Bompoko, ce lundi 21 novembre, à travers une cérémonie de remise-reprise, au stade des Martyrs de la Pentecôte, en présence de Jean-Pierre Ikiyo Mbaka et Ikete Endjombela, respectivement comme inspecteur principal, et inspecteur adjoint, du secrétariat général de l'administration de la Fonction publique.

Le nouveau patron de l’administration des sports congolais, médecin de formation, spécialiste en santé publique, qui vient fraichement du ministère de la Santé Publique, s’est réjoui de ses nouvelles fonctions, disant que de la santé au sport, il n’y a qu’un pas. ‘‘On ne peut pas pratiquer le sport sans santé’’, a-t-il indiqué.     

Barthélémy Okito qui part tête haute, a saisi l’opportunité pour non seulement exprimer sa joie pour avoir joué sa partition, mais aussi encourager son successeur. Okito dit qu’il venait de totaliser 22 ans comme Secrétaire Général de l’Administration publique de l’Etat. Il a commencé au Secrétariat Général de la Reconstruction où il a passé 4 ans, réussissant avec succès la mission d’implantation de cette administration. Ensuite, il a été permuté au ministère de Développement rural, où il est presté pendant 5 ans. Et enfin, depuis 2009 il va être affecté ministère des Sports et Loisirs où l’âge de retraite va l’attraper, 13 ans après. « Monsieur le Secrétaire Général, il y a au départ, un processus de réformes déjà initié  au niveau du ministère que vous aurez à finaliser après moi. Vous venez d'intégrer un secteur qui n'est pas assez facile, et qui exige beaucoup de maturité pour bien le cerner. A 70 %, les Congolais sont tous des férus du sport. A ce titre, les résultats sportifs : positifs ou négatifs, influent énormément, d'une manière ou d'une autre, sur la vie globale de toute la population. Autant vous dire, les sports constituent un secteur important », s’est-il adressé à son successeur.

Et d’ajouter, Okito a dit Ilonga qu’il sera entouré de beaucoup d'agents qui s'y connaissent bien en la matière, sans oublier le syndicat qui les encadre. En tout, il faudra beaucoup communiquer pour tenir informé les uns et les autres.

Pour sa part,  Body Ilonga Bompoko, tout en remerciant le  président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, pour les efforts qu’il ne cesse de fournir pour assainir l’administration de l’Etat, s’est réjoui de l’héritage qu’il trouve, fruit d’énormes travail de son prédécesseur : « pour moi, c'est un grand honneur de remplacer ce baobab de l'administration publique qui est Barthélémy Okito. Il a fait un grand travail exceptionnel et je me réjouis de l'héritage qu'il nous laisse, parmi lequel les États généraux des sports. Je remercie le gouvernement sous le leadership du Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi. Je quitte le secteur de la santé pour celui des sports qui se marient tous les deux et ce n'est pas un fait anodin. Il y a beaucoup de défis énormes à relever mais avec le concours de tous, la main dans la main, on réussira le pari. Raison pour laquelle, nous demanderons toujours l'apport du gouvernement pour y arriver».

Pour rappel, Body Ilonga a été promu à ce poste après un concours organisé en 2018.

EG

Pin It

Statistiques

26459790
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7756
18804
83141
26188710
174610
690642
26459790

Your IP: 66.249.76.172
2022-12-07 09:15

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg