Flash

BAN2

 

Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga a rassemblé plusieurs milliers de manifestants  jeudi 17 novembre en soutien aux FARDC. Entretemps à Kinshasa, les partisans du leader du Nouvel Elan, Adolphe Muzito sont partis de Ngaba jusqu'au palais du peuple où un mémorandum appelant notamment à la "rupture des relations diplomatiques avec le Rwanda" a été lu. Une marche similaire a réuni quelques centaines de personnes, avec les mêmes revendications, à Bunia, dans la province de l'Ituri.

Sur le front, une délégation de la Police nationale congolaise (PNC) de la province du Nord-Kivu s’est rendue, le même jeudi à Kibumba, entité située à plus au moins 20 Km de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Composée du commissaire provincial en charge de la Police administrative au Nord-Kivu, Christian Kongolo, et du commandant de la Police en ville de Goma, le commissaire supérieur principal Job Alissa, cette délégation a tenu à cette population en réaffirmant que les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) confortent leur présence à Kibumba.

« Ici, tous nos éléments FARDC sont là, aucun élément n’a fui. D’ailleurs, je suis en train d’écouter les armes qui crépitent ici. Nous sommes ici avec l’ensemble de l’armée, que la population soit calme et qu’elle puisse avoir confiance en son armée qui fait son travail », a-t-il déclaré.

Il a, par la suite, précisé que des opérations de traque des terroristes M23/RDF se poursuivent dans la région, avant d’indiquer que « Kibumba est sous contrôle des forces armées de la RDC et de la PNC».

Emma Muntu

Pin It

Statistiques

26461055
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9021
18804
84406
26188710
175875
690642
26461055

Your IP: 44.197.198.214
2022-12-07 10:31

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg