Flash

BAN2

 

JO Chol Su, Directeur Général du Département des Organisations Internationales au MAE de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC créée par KIM IL SUNG en 1948, NDLR), a donné, ce 18 novembre, ses réponses (R) aux questions (Q) de la KCNA (Korean Central News Agency; agence de presse nationale, NDLR) sur la passe forcée d’une "Résolution sur les droits de l’homme" anti-RPDC lors d’une réunion (17/11/2022 à New York) de la 3ème Commission dans le cadre de la 77ème Session de l’Assemblée Générale de l’ONU.

Q: On dit que, ce 17 novembre, une soi-disant "Résolution sur les droits de l’homme" anti-RPDC déposée par les USA et leurs forces vassales a été passée forcément lors d’une réunion de la 3ème Commission de la 77ème Session de l’Assemblée Générale de l’ONU. Qu’en dites-vous?

R: La RPDC ne reconnaît pas et rejette, catégoriquement, ladite "Résolution sur les droits de l’homme" car elle est le produit de la politique d’hostilités barbare et injustifiée contre la RPDC par les USA et leurs forces vassales.

Les "problèmes des droits de l’homme" vantés par les USA et leurs forces vassales ne se posent pas et ne peut même pas exister dans notre Pays où;

  • les droits des masses populaires à l’émancipation sont, institutionnellement, garantis
  • les gens du Peuple en jouissent réellement.

L’adoption coercitive de ladite "Résolution sur les droits de l’homme" orchestrée par les forces hostiles ne reflète jamais le point de vue et la position universels de la Communauté internationale sur la performance des droits de l’homme en RPDC. De nombreux Pays dont la Chine, la Russie et le Cuba, ont, clairement, exprimé leur opposition à la "Résolution sur les droits de l’homme" anti-RPDC soulevée, unilatéralement, par d’autres Pays occidentaux comme les USA, l’Union Européenne, le Japon. Cela prouve que la "Résolution sur les droits de l’homme" anti-RPDC;

  • n’a rien à voir avec le but de la garantie et de l’amélioration substantielle des droits de l’homme
  • n’est qu’un moyen de réaliser les tentatives politiques sordides des USA et d’autres Pays occidentaux.

Q: Dans quel but les USA vantent-ils les «questions des droits de l'homme» d’autres Pays sur la scène internationale?

R: Leur but est clair. Il s’agit de;

  • faire pression sur les Pays souverains épris de l’émancipation qui s’opposent aux pratiques autoritaires et arbitraires des USA
  • s’immiscer dans les affaires intérieures de ces Pays
  • renverser leur système politique.

C’est un moyen banal utilisé par les USA pour qualifier de "diables" les Pays épris de l’émancipation et de la justice, ternir leur image et créer un levier pour exercer une pression internationale sur eux.

A l’heure actuelle, constatant que leurs sanctions et menaces militaires ne passent pas contre notre RPDC, les USA sont devenus fous en mobilisant leurs forces vassales dans leur «offensive des droits de l’homme» anti-RPDC. Surtout, après l’arrivée au Pouvoir du groupe traître fantoche de YOON Suk Yeol déterminé à affronter ses Compatriotes, la Corée du Sud est devenue une troupe de choc des "droits de l’homme" pour les USA.

Cela montre, clairement, que ladite "Résolution sur les droits de l’homme" est une idée originale des forces hostiles dans leurs tentatives sordides de renverser, de manière sournoise, l’idéologie et le système social de notre RPDC.

Q: N’est-ce pas un autre objectif des USA et d’autres Pays occidentaux de détourner l’attention de la Communauté internationale de la piètre situation des droits de l’homme dans leurs propres Pays lorsqu’ils soulèvent les «questions des droits de l’homme» dans d’autres Pays?

R: Exactement! Les Pays et les forces qui ont été le fer de lance de la récente "Résolution sur les droits de l’homme" anti-RPDC sont, tous, les pires auteurs de violations des droits de l’homme et la toundra des droits de l’homme qui ont laissé une tache indélébile dans l’histoire mondiale des droits de l’homme;

  • C'est, exactement, aux USA que sévissent toutes sortes de maux sociaux et de violations institutionnelles des droits de l’homme y compris le racisme profondément enraciné, les crimes incurables liés aux armes à feu, la traite des êtres humains médiévale et la violence policière.
  • Même selon les données récentes, une moyenne quotidienne de 122 personnes sont victimes des crimes liés aux armes à feu aux USA dont le taux de mortalité des Afro-Américains est 12 fois supérieur à celui des Blancs.
  • Le 1er "royaume du suicide" au monde, un enfer humain infesté de toutes sortes de violations des droits de l’homme et d’actes immoraux, n’est autre que la Corée du Sud où les forces démocratiques sont réprimées en vertu de la "Loi sur la sécurité", loi diabolique contre les droits de l’homme, les civils font l’objet de l’enquête et de l’arrêt illégaux et les Citoyens de notre RPDC deviennent leur cible d’enlèvements collectifs.
  • L’Europe est endémique avec toutes sortes de maux sociaux comme la traite des êtres humains, le travail d’asservissement, le traitement cruel des immigrés, le rejet des réfugiés et la toxicomanie.
  • Le Japon garde le chiffre record mondial de crimes contre les enfants et les femmes, de xénophobie et de suicide.

Le fait que ces pires Pays qui abusent des droits de l’homme soulèvent les "questions des droits de l'homme" dans d’autres Pays comme s’ils étaient les "juges des droits de l’homme" s’avère une moquerie et une insulte aux droits de l’homme.

Q: Selon vous, quelles sont les conditions préalables à la garantie des droits de l’homme?

R: C’est une évolution très inquiétante que les droits de l’homme soient;

  • devenus, récemment sur la scène internationale, un outil politique et une arme au service du petit groupe et des forces y compris les USA et d’autres Pays occidentaux
  • abusés pour ingérence et pression sur d’autres Pays.

La Communauté internationale doit être vigilante face aux atteintes aux droits sacrés de l’homme à des fins politiques par certains Pays et prendre acte de ce phénomène négatif. Il y a beaucoup de Pays et de Nations dans le monde et la différence de l’histoire, des coutumes et des niveaux de développement économique et socioculturel nie une norme unique en matière des droits de l’homme qui convient à tous;

  • La véritable norme des droits de l’homme n’est pas établie par les "missionnaires des droits de l’homme" de l’Occident.
  • La meilleure norme est celle qui priorise les intérêts, les désirs et les exigences d’un large éventail de masses populaires.

En RPDC où la politique de la Primauté au Peuple est incarnée dans l’ensemble des activités de l’Etat et de la vie sociale, les droits et les intérêts du Peuple sont une priorité absolue pour les aider à jouir des droits authentiques répondant, véritablement, à leur idéal et à leurs souhaits.

C'est la condition préalable la plus importante, pour garantir de véritables droits de l’homme, de s’élever contre les pratiques autoritaires et arbitraires et les actes de double jeu des USA et de leurs forces vassales désireuses d’appliquer des sanctions, des pressions, des menaces militaires et des agressions contre des Pays épris de l’émancipation afin de maintenir leur hégémonie mondiale.

Q: Quelle est la position du Gouvernement de la RPDC face au racket des «droits de l’homme» anti-RPDC des forces hostiles?

R: Les USA et leurs forces vassales se trompent, gravement, s’ils pensent que leur racket des «droits de l’homme» nous intimiderait. Les droits de l’homme signifient, précisément, la souveraineté de l’Etat.

La réalité des Pays dans le trouble et le malheur causés par l’agression des USA montre, clairement, que les droits de l’homme ne peuvent être protégés lorsque la souveraineté de l’État est violée. S’il y a une menace des droits de l’homme dans notre Pays, cela vient, nettement, des USA et de leurs forces vassales. La RPDC;

  • fera tout son possible pour défendre la souveraineté et les intérêts de l’Etat contre les actes hostiles des USA et de leurs forces vassales, et promouvoir les véritables droits de l’homme des masses populaires
  • prendra ses mesures radicales et énergiques pour contrer les machinations des forces hostiles pour les "droits de l’homme" anti-RPDC.
Pin It

Statistiques

26460272
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8238
18804
83623
26188710
175092
690642
26460272

Your IP: 185.191.171.10
2022-12-07 09:45

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg