Flash

BAN2

 

L’Agence Congolaise de Presse dispose désormais  de nouveaux dirigeants. Il s’agit du Professeur Tharcisse Kasongo Mwema Yamba Yamba, Bienvenue Marie Bakumanya et Jean-Médard Liwoso, respectivement nommés, par Ordonnance présidentielle du 31 août 2022, Président du Conseil d’administration, Directeur Général et Directeur Général Adjoint. La cérémonie de passation du pouvoir avec l’équipe sortante a eu lieu hier, mardi 27 septembre 2022, dans les installations de ce média public dans la commune de la Gombe, en présence du Secrétaire Général à la Communication et médias, représentant personnel du Ministre Patrick Muyaya Katembwe, et de plusieurs agents et cadres de cet établissement public.

La cérémonie de remise-reprise s’est déroulée en trois temps : la lecture de l’ordonnance présidentielle N°22/155 du 31 août 2022 portant nomination des membres du Conseil d’Administration et de la Direction Générale de l’établissement public dénommé Agence Congolaise de Presse (ACP), les allocutions du DG et PCA sortants ainsi que le mot de Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du Chef de l’Etat, qui s’est adressé aux agents et cadres présents à la cérémonie au nom de la nouvelle équipe.

D’abord, le Président du Conseil d’Administration a remercié de tout cœur le Chef de l’Etat pour la confiance qu’il a placée en sa modeste personne et à l’ensemble du bataillon. Ensuite, il a appelé les uns et les autres au travail, un travail de qualité et a, enfin, affirmé son engagement à rester à l’écoute de l’ensemble du personnel tout au long de ce mandat, censé reposer sur le nouveau narratif cher au Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya. 

Peu avant, Nicole Dibambu Kitoko avait brièvement présenté l’état dans lequel se trouve l’Agence Congolaise de Presse, comptée aujourd’hui parmi les 10 premières agences en Afrique. Elle a énuméré quelques grandes actions entreprises par le comité sortant qui, a-t-elle souligné, s’est longuement investi pour l’instauration d’une politique fondée sur la modernisation et restructuration de l’ACP. « Il est pour moi un devoir professionnel de me trouver devant vous pour procéder, en ce jour, à la cérémonie de remise-reprise. C’est pourquoi, je tiens avant tout à remercier l’Eternel Dieu Tout-Puissant, Maitre de temps et de circonstance, qui a permis que nous puissions nous retrouver en ce lieu… Nous réitérons nos remerciements non seulement aux autorités qui nous ont accompagnés durant notre mandat, mais aussi à tout le personnel de l’Agence Congolaise de Presse. Devenue établissement public depuis sa transformation en décembre 2009, la réforme qu’a subie l’Agence Congolaise de Presse repose sur des textes légaux et règlementaires dont certains découlent du 07 juillet 2009. (…), comme vous l’avez si bien remarqué qu’en ses qualités d’organe de conception, d’orientation, de décision et de contrôle, le Conseil d’administration sous notre présidence, tenant compte bien-sûr du paysage médiatique changeant, a orienté sa vision sur la modernisation et la restructuration de l’Agence Congolaise de Presse », a-t-elle souligné, avant de poursuivre son élan par indiquer que dans l’exercice de leurs fonctions, le Conseil d’Administration et la Direction Générale sortants avaient élaboré un plan de redressement de l’ACP, depuis septembre 2022, avec comme missions principales de réussir le basculement de cet établissement en multimédia ; accroitre la capacité de la recherche, la production et le traitement de l’information à temps réel ; motiver le personnel en lui assurant un climat de travail apaisé. Ce, pour répondre aux exigences de la Fédération des Agences de Presse Africaines (FAPA) dont l’ACP est membre. Un peu plus loin, toujours dans son allocution, Nicole Dibambu a attiré l’attention de Kasongo Mwema, Bienvenue Marie Bakumlanya et de Jean-Médard Liwoso sur le principe de continuité des services en insistant sur la poursuite de la formation du personnel. Elle a indiqué aux nouveaux locataires de l’Agence que plusieurs dossiers en rapport avec la survie de  cette première source d’information écrite du pays sont à ce jour sur la table des autorités. Elle a cité notamment le dossier relatif au paiement des factures de la REGIDESO et de la SNEL ainsi que celui relatif à la réhabilitation des infrastructures bâtiment de l’ACP.

De même, le Directeur Général sortant est revenu sur quelques actions menées par son comité pour le bien des agents et cadres de de l’ACP. Des actions à impact visible qui s’inscrivaient dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et des conditions de travail de tout le personnel…

Gloire Mfemfere

Pin It

Statistiques

26460272
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8238
18804
83623
26188710
175092
690642
26460272

Your IP: 185.191.171.10
2022-12-07 09:45

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg