Flash

BAN2

 

 C’est depuis le 29 mars 2022 que Gilbert Kabanda, Ministre de la Défense et Anciens Combattants, a redynamisé au sein de son cabinet un Mécanisme efficace d’Audit et contrôle financier pour restaurer l’éthique et la culture de recevabilité ou reddition des comptes au sein du secteur dont il assure la tutelle au Gouvernement Sama Lukonde. En effet, sans empiéter à la Mission de l’Inspection Générale des Finances et restant dans la vision du Chef de l’Etat d’éradiquer les antivaleurs prioritairement le détournement et la corruption en prônant l’Etat de droit, Gilbert Kabanda s’est appuyé sur l’arrêté Ministériel du 7/02/2009 de son prédécesseur créant une cellule d’Audit au sein du cabinet Ministère de la Défense.

Résultats attendus

Conformément à la vision du Chef de l’Etat, la Cellule d’Audit et Contrôle Financier (CACF) est une structure permanente au sein du cabinet du Ministre de La Défense et instrument de contrôle dont il est assuré personnellement la direction et qui relève exclusivement de sa seule autorité.

Avec la relance de cette structure ministérielle, les résultats attendus sont notamment de retracer et Maîtriser le circuit financier ainsi que la chaîne de dépense du secteur de La Défense ; d’identifier toutes les structures, organes, service ou unité bénéficiant des fonds octroyés à La Défense ; d’installer au sein de chaque structure bénéficiant des Fonds alloués à La Défense d’un dispositif de contrôle interne classique ; de réduire jusqu’à l’éradication totale de tout risque de détournement au sein de La Défense ; et de vulgariser la notion de l’éthique financière et la culture de recevabilité ou reddition des comptes.

Mission de la CACF

La mission est d’entreprendre toutes les activités d’Audit et de contrôle financiers classiques dans le but de prévenir tous les risques de détournement des ressources financières mises à la disposition des structures, organes et unités de La Défense.

Ainsi que d’assurer la bonne utilisation des dites ressources par tous les bénéficiaires. 

Tout savoir sur le pouvoir et les limites de la CACF

Cependant, sur le volet du pouvoir, la CACF étend ses tentacules sur toutes les structures, organes, services et unités du Ministère de la Défense conformément à la loi portant organisation et Fonctionnement des Forces armées, Les auditeurs ont accès à toutes les données, personnes, biens et lieux nécessaire à la réalisation de leurs missions.

Dans l’exercice de leur mandat, ils représentent l’autorité Directe du Ministre de La Défense. Mais, ils sont interdits de poser de poser des actes relevant de la responsabilité de la justice.

De ce fait, leur pouvoir se limite à la réalisation des missions classiques d’Audit et contrôle qui se clôture par la diffusion du rapport d’Audit et le suivi de la mise en œuvre des recommandations ou mesures correctives y afférentes.

John Ngoyi

           

Pin It

Statistiques

24934666
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
12384
30834
168079
24594961
43218
682697
24934666

Your IP: 18.204.56.97
2022-10-02 12:25

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg