*Sa vision à la tête des FPAU est de vendre l’image du Chef de l’Etat, pérenniser ses actions et assurer la visibilité socioéconomique. S’adressant aux signataires de la Charte des FPAU, le Coordonnateur général des FPAU, l’honorable Laurent Batumona, a recommandé fidélité, loyauté et à une  mobilisation pour permettre à Félix Tshisekedi de gagner les échéances électorales de 2023. Accompagné de Jules Bavon Mwamba, Prof. Tryphon Secrétaire Exécutif, Rigobert Kuta  chargé de la mobilisation, Laurent Batumona a remis les emblèmes de la Plateforme aux nouveaux adhérents. Il les a invités à s’éloigner des divisions et des querelles qui sont des faiblesses qui ne feront pas avancer la détermination de changement des FPAU.

Des chefs de quatre partis politiques et Associations ont signé, samedi 24 juin dernier à Kinshasa, la charte constitutive des Forces Politiques et Sociales Alliées à l’UDPS (FPAU). Devant le Coordonnateur général de cette plate-forme, l’honorable Laurent Batumona,  Elysée Mujinga Kalombo, Secrétaire Général de l’Alliance pour l’Unité du Congo en sigle ‘’AUC’’ ;  Jean-Pierre Tshitenge Ngoyi, Président de l’Union pour le Changement et le développement intégral du Congo et Saïle Baka, Président National du Congo Moderne pour la paix ont signé la charte des FPAU. Tandis que Papy Mavoka a signé la charte pour le compte de la Société civile, représentant les Ongs.

L’objectif de cette charte est donc clair, permettre à ses membres de participer, sur la base d’un programme commun, à la conquête démocratique du pouvoir à tous les niveaux aux prochains scrutins pour lesquels les membres des FPAU apporteront leur soutien indéfectible à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son deuxième mandat en 2023.

Chaque membre de cette grande Plateforme garde son identité et son autonomie tout en restant soumis à la discipline du groupe et respectueux de ses devoirs en tant que membre dans le respect de la charte des FPAU.

‘’ Aujourd’hui, vous entrez dans une grande famille que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, nous a chargé de conduire. Cette plateforme conduira Fatshi en 2023 à son deuxième mandat  de président de la République. ‘’Dans la charte que je vous remets il y a des droits et des obligations. Chaque fois qu’il y a réunion il faut la consulter’’, a clarifié le Coordonnateur général des FPAU. 

L’honorable Laurent Batumona a invité les signataires de la charte à s’impliquer corps et âme, avec fidélité pour la visibilité des actions du Chef de l’Etat, faire connaitre la vision sociale du Chef de l’Etat. Selon lui, ‘’vous n’êtes pas des spectateurs, plutôt des leaders d’opinion pour véhiculer le massage du changement et mettre la main à la pâte pour le soutenir. Etre loyale qu’importe le vent, il faut toujours être derrière Félix Tshisekedi. ‘’Nous demandons la solennité, plein succès dans votre marche avec les FPAU’’. Tous ont reçu les emblèmes et les insignes de cette plateforme.

Le Coordonnateur général a, au nom du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, salué l’engouement qui a eu autour de cette signature qui, selon lui, traduit une pensée, mieux une vision du Président Fatshi Béton. Il a aussi remercié tous les présidents qui ont choisi de cheminer ensemble pour la conquête démocratique du pouvoir aux côtés des FPAU. ‘’Nous avons besoin de construire la RDC qui sera un grand pays en Afrique. Nous avons besoin des valeurs pour construire le pays derrière les FARDC. La formation des enfants, installer les Entreprises et arriver à mieux s’occuper du social, c’est notre vision. Il faut prier Dieu pour qu’il accorde la sagesse au Président de la République pour qu’il lui donne sagesse, force et intelligence pour faire face aux problèmes. «Parce que les enjeux qui concernent notre peuple nous interpellent, c'est l'obligation pour nous de prendre en compte toutes les demandes populaires, qu'elles soient d'ordre politique, économique, social ou culturel. Nous voulons saisir tous ces différents segments à travers une politique globale d'une nouvelle orientation politique qui répondent aux préoccupations réelles et concrètes des populations et ne pas rester dans la simple philosophie», a-t-il précisé.

Les  FPAU restent «ouverts à l’adhésion des partis et regroupements politiques, des personnalités indépendantes et de la société civile».

Réactions

Mme Elysée Mujinga Kalombo de l’Alliance pour l’unité du Congo a salué la dextérité politique et stratégique du Coordonnateur général des FPAU qui, selon lui, depuis 2018 jusqu’à ce jour, a toujours fédéré les Forces Politiques et Sociales Alliées à l’UDPS, fédéré toutes les composantes politiques, et a toujours évolué avec tous ceux qui veulent le changement. Représentant de la Société civile signataire de la charte, Papy Mavoka a loué les actions du chef de l’Etat qui, selon lui, a su réunir tous ceux qui aiment la RDC.

Jean-Pierre Ngoyi a estimé que la charte des Forces Politiques Sociales et Alliées à l’UDPS  a pour but de gagner les élections de 2023  et offert à Félix Tshisekedi un deuxième mandat. Plein succès aux FPAU pour arriver à gagner aux élections à tous les niveaux », a-t-il souhaité.

La Pros.