Flash

BAN2

 

Dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la préservation de l’environnement conclu entre la République Démocratique du Congo et les Etats-Unis d’Amérique (USA), la Cour des comptes, représentée par Ernest Izemengia, président,  et l’Agence américaine pour le Développement International (USAID), représentée par son Directeur pays Paul Sabatine, ont signé, mardi 21 juin 2022, un protocole d’accord portant sur la lutte contre la corruption en RDC. C’était à l’Hôtel du Fleuve, dans la commune de la Gombe, au cours d’une brève cérémonie à laquelle ont participé les cadres de ces deux parties dorénavant engagées à œuvrer pour une meilleure gestion des finances publiques en RD. Congo. Un objectif qui sera atteint grâce à l’implication promise par l’USAID dans le renforcement des capacités d’audit de la Cour des comptes ainsi que dans la formation et le développement du personnel.

«Nos deux pays font des progrès considérables dans la mise en œuvre de ce partenariat privilégié, en soutenant le développement de la RDC et en s'assurant que nous travaillons main dans la main pour le bien-être des peuples américain et congolais. Et la réalisation de cette initiative dépend de nombreux facteurs, dont l'un des plus importants est la lutte contre la corruption par des audits de qualité, la transparence, l'intégrité et la redevabilité vis-à-vis de notre peuple, en particulier à travers la coopération entre l'USAID/RDC et la direction de la Cour des Comptes. Cette coopération vise à renforcer la fonction d'audit de la Cour des Comptes et à appuyer le travail de cette institution. L'USAID encourage une amélioration dans la transparence, la redevabilité et la médiatisation des activités de la Cour des Comptes, en mettant l'accent sur les nouveaux mécanismes de contrôle de la qualité et le besoin de développement professionnel de son personnel », a rassuré le Directeur Paul Sabatine, au moment de son allocution. Il a poursuivi son élan par rassurer sur l’attention qu’accorde Gouvernement des USA dans cette nouvelle approche. « En ma qualité de Directeur de mission de l'USAID/RDC, je suis heureux de soutenir cet effort conjoint. Le gouvernement des États-Unis est convaincu qu'un audit fort et indépendant peut jouer un rôle essentiel dans le renforcement de la confiance des citoyens congolais envers les institutions publiques et dans l'assurance que les ressources publiques sont utilisées de manière à réduire les risques de corruption, à maximiser la valeur de l'argent et à obtenir des résultats », a-t-il complété. Visiblement satisfait, le Président de la Cour des comptes a, à son tour, exprimé sa gratitude à l’USAID pour cet engagement ô combien important pour le pays tout entier. Il a saisi cette même occasion pour lancer un appel à tous les partenaires techniques et financiers à qui il demande d’emboiter le pas. « « Mon ferme espoir est de voir ce protocole d’accord que nous signons aujourd’hui permettre à notre Institution, d’une part, de se professionnaliser davantage, notamment à travers des programmes de certification professionnelle, des voyages d’études… et d’autre part, de réaliser une mission de contrôle capable d’impacter le social des citoyens congolais. Je termine mon présent propos en lançant un appel à d’autres partenaires techniques et financiers de la RDC afin qu’ils s’intéressent, eux aussi, au plan stratégique de la Cour des comptes », a lancé Ernest Izemengia. Après cette signature de protocole d’accord, le partenariat RDC-USAID s’annonce encore prolifique. A suivre…

Gloire Mfemfere

 

Discours du Directeur de l’USAID/RDC, Paul Sabatine

À l’occasion de la signature du Protocole d’accord

Entre l’USAID et la Cour des Comptes

Mardi, le 21 juin 2022.  Hôtel du Fleuve

  • Monsieur le Président de la Cour des Comptes,
  • Distingués invités,
  • Mesdames et messieurs de la presse,

Bonjour à tous !

Je suis heureux d'être ici et je vous remercie tous de votre présence aujourd'hui pour assister à la signature du protocole d'accord entre l'USAID et la Cour des Comptes. Ceci est une concrétisation de notre volonté commune de lutter contre la corruption en RDC, conformément au Partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la préservation de l’environnement entre les États-Unis.

Nos deux pays font des progrès considérables dans la mise en œuvre de ce partenariat privilégié, en soutenant le développement de la RDC et en s'assurant que nous travaillons main dans la main pour le bien-être des peuples américain et congolais.

Et la réalisation de cette initiative dépend de nombreux facteurs, dont l'un des plus importants est la lutte contre la corruption par des audits de qualité, la transparence, l'intégrité et la redevabilité vis-à-vis de notre peuple, en particulier à travers la coopération entre l'USAID/RDC et la direction de la Cour des Comptes.

Cette coopération vise à renforcer la fonction d'audit de la Cour des Comptes et à appuyer le travail de cette institution. L'USAID encourage une amélioration dans la transparence, la redevabilité et la médiatisation des activités de la Cour des Comptes, en mettant l'accent sur les nouveaux mécanismes de contrôle de la qualité et le besoin de développement professionnel de son personnel.

En ma qualité de Directeur de mission de l'USAID/RDC, je suis heureux de soutenir cet effort conjoint. Le gouvernement des États-Unis est convaincu qu'un audit fort et indépendant peut jouer un rôle essentiel dans le renforcement de la confiance des citoyens congolais envers les institutions publiques et dans l'assurance que les ressources publiques sont utilisées de manière à réduire les risques de corruption, à maximiser la valeur de l'argent et à obtenir des résultats.

Pour appuyer ces objectifs, l'USAID/RDC travaillera avec la Cour des Comptes pour répondre à ses besoins en matière de formation et de développement du personnel. De même, l'USAID travaillera avec la Cour des Comptes pour participer à certains audits conjoints et les financer. Les parties exploreront également la possibilité que les futurs audits financiers des activités de gouvernement à gouvernement (G2G), financés par l'USAID, soient réalisés par la Cour des Comptes.

L'assistance de l'USAID à la Cour des Comptes viendra renforcer les efforts de la gestion des finances publiques en RDC.

Pour clore mon propos, je tiens à féliciter chaleureusement tant la Mission USAID/RDC que la Cour des Comptes. Ensemble, contribuons à faire de ce partenariat un succès, et j'ai hâte de voir les fruits de cet accord bientôt.

Je vous remercie !

 

Pin It

Statistiques

22762838
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19691
24680
140977
22506166
436723
492155
22762838

Your IP: 5.249.159.112
2022-06-25 23:51

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg