«Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo condamne la participation des autorités rwandaises dans le soutien, le financement, et l’armement de cette rébellion. Nous défendrons chaque centimètre de notre territoire. Dans la continuité de son engagement fort en faveur de la coopération entre la République Démocratique du Congo et la Belgique, le roi Philippe de Belgique et la communauté internationale ont un rôle important à jouer pour installer urgemment, une diplomatie régionale qui amènera à l’apaisement des tensions et à la résolution pacifique du conflit ». C’est ce qui ressort du Communiqué de presse signé par le Ministère de la Communication et des Médias, patronné par Patrick Muyaya Katembwe, faisant le point sur la tournée du Couple royale belge en RDC, du 7 au 13 juin 2022 entre Kinshasa, Lubumbashi et Bukavu.

Communiqué de presse

En visite d’Etat depuis mardi dernier, le roi des Belges, Philippe, accompagné de son épouse la reine Mathilde, a achevé sa visite ce dimanche 12 juin après une semaine en République Démocratique du Congo.

Après avoir été deux fois reportée en raison de la crise de la COVID-19 et de la guerre en Ukraine, cette visite, hautement symbolique, fut l’occasion d’officialiser une nouvelle dynamique partenariale entre les deux pays, notamment autour des enjeux comme le passif historique qui unit ces deux pays et le positionnement nouveau de la République Démocratique du Congo sur la scène internationale, comme un pays solution, désormais tourné vers l’avenir, face aux défis immenses que représente la lutte contre le réchauffement climatique.

Sur la base d’un dialogue ouvert et apaisé, cette visite fut également l’occasion d’évoquer la question de la restitution des œuvres d’art, pour laquelle la Belgique et la République Démocratique du Congo avaient commencé à édicter une feuille de route en 2021. Cette visite sonne le passage du discours aux actes au plus haut niveau de l’État. La République Démocratique du Congo tient à remercier de nouveau la Belgique pour avoir contribué à conserver notre patrimoine national.

L’Appel de Mukwege

A la suite d’un passage dans la province du Haut-Katanga, le roi Philippe de Belgique a clôturé sa visite à Bukavu pour rencontrer le médecin-gynécologue Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, dans son hôpital de Panzi. Alors que notre pays vit actuellement une recrudescence de violences entre l’armée congolaise et la rébellion du M23, le Docteur Mukwege  qui est l’une des figures les plus emblématiques de la société civile de notre pays, a indiqué que « c’est cette impunité garantie aux auteurs qui nourrit le cycle des violences dans cette région et les multiples agressions dont est victime notre pays.

La plus récente, qui se déroule encore sous nos yeux, est celle du groupe M23 dont le soutien du Rwanda est connu de tous depuis des décennies ». Le Premier Ministre belge, Alexandre De Croo, a,  quant à lui,  indiqué que nous avions le droit d'exiger de nos voisins que notre territoire soit respecté et que la Belgique tient au respect strict de l’intégrité territoriale de la République Démocratique du Congo.

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo condamne la participation des autorités rwandaises dans le soutien, le financement, et l’armement de cette rébellion.

Nous défendrons chaque centimètre de notre territoire.

Dans la continuité de son engagement fort en faveur de la coopération entre la République Démocratique du Congo et la Belgique, le roi Philippe de Belgique et la communauté internationale ont un rôle important à jouer pour installer urgemment, une diplomatie régionale qui amènera à l’apaisement des tensions et à la résolution pacifique du conflit.

Fait à Kinshasa, le 14 juin 2022

Ministère de la Communication et des Médias