Flash

BAN2

 

 

«Eliminer les décès maternels évitable en RDC », tel est thème retenu  pour le lancement du Prix Médias « Henriette Eke »  organisé par l’UNFPA qui a été lancé ce vendredi 10 juin à Roméo Golf, dans la commune de la Gombe. En collaboration avec le PNSR, le CSAC, l’IFASIC et l’UNPC, l’un des objectifs de ce prix est d’honorer la mémoire d’Henriette Eke. Femme à multiples casquettes, elle a, pendant plusieurs années, lutté pour la valorisation du métier ‘’Sage-femme ‘’. Travailleuse et déterminée, elle prônait les bonnes conditions de naissance afin de réduire le taux de mortalité maternelle durant son mandant à l’UNFPA. Arme à la main, elle s’est éteinte depuis 2020, raison pour laquelle les journalistes congolais ont été invités à participer à ce concours, afin de mieux rependre ce combat. 

Dans son mot de circonstance, le Représentant-pays de l’UNFPA en RDC, Dr Eugène Kongnyuy a insisté sur la production primordiale des informations par  candidats  sur la santé maternelle. D’après lui, l’UNFPA tient au travers de ce concours, que toutes les femmes et filles aient en leur possession des informations liées aux méthodes de contraception moderne. Mais aussi d’accompagner les femmes à accoucher sans danger et à veiller à ce que les grossesses soient désirables.

Dans l’objectif de récompenser les meilleures productions médiatiques et d’encourager leurs efforts, il a affirmé qu’ils attendent d’eux une forte sensibilisation auprès de la population ainsi que des décideurs sur les questions de population.

Quant au Président du CSAC, M. Tito Ndombi, il a précisé l’intérêt de leur présence à ce concours, qui reflète sa portée sociale, spécifiquement axé sur le droit et au choix en matière de reproduction.

Dans le souci d’éviter les insatisfactions en planification familiale, et des décès maternels, il a invité les professionnels de médias à répondre positivement à cette initiative afin de porter haut cette lutte entreprise par l’icone de ce prix. Celle-ci a offert des conseils et des soutiens stratégiques aux autorités nationales dont le Ministère de la Santé, de l’Enseignement supérieur et Universitaire sur l’amélioration de la santé maternelle.

Délimitation du concours

La période des enregistrements au concours ira du 10 juin 2022 au 15 novembre 2022, incluant les dépôts des productions, la preuve de publication ou de diffusion jusqu’à 16h30.

Critères d’éligibilité

Tous les candidats de la presse écrite et audio visuel devront être détenteurs d’une carte de l’UNPC, publier leurs productions, et finalement les poster sur la plateforme de l’UNFPA  en ligne, en remplissant les étapes indiquées.

Catégories

Respectivement selon les normes du jury, la production en presse écrite ne doit pas dépasser 3000 mots avec espace, la presse en ligne quant à elle, elle doit respecter la marge de 2000 mots. La Radio et la télévision devront produire entre 2 à 5 minutes chacune. Et il a précisé que les productions acceptées sont celles en langue Française ainsi que les langues nationales.

Niclette Ngoie

Pin It

Statistiques

23903544
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
14051
21572
124709
23630895
393946
641978
23903544

Your IP: 66.249.70.209
2022-08-19 11:41

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg