Mardi 26 mai 2020, le Vice-premier Ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde est passé pour la deuxième fois devant la commission Défense et sécurité de la Chambre basse du parlement en vue d’apporter des réponses aux différentes questions soulevées par les membres de ladite commission lors de sa dernière audition au sujet de l’insécurité dans plusieurs provinces et la criminalité dans certaines villes du pays.

Le Changement En Marche, en sigle « LCM », Regroupement Politique soutenant le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, a tenu, ce mardi 26 Mai 2020, une session extraordinaire de sa Coordination Nationale, avec comme seul point à l’ordre du jour, à savoir, la déchéance du Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Honorable Jean-Marc KABUND-A-KABUND, Président National ad intérim de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

L’état du système de santé est une source de préoccupation majeure en RDC. Les taux de mortalité infantile et maternelle sont parmi les plus élevés au monde en raison notamment, de la dégradation des services de santé, des ressources financières limitées des ménages et des dysfonctionnements au sein des hôpitaux (infrastructures délabrées, manque d’équipement et de personnel…).

Surnommé jadis l’épine dorsale de la RDC par sa capacité à quadriller l’ensemble de la République Démocratique du Congo grâce à son réseau de transport multimodal rail-fluvial, l’ex ONATRA, aujourd’hui SCTP était classé parmi les fleurons de l’économie congolaise au même titre que la Gécamines, la Miba, Simétain, Kilomoto etc.

Ouvert le 11 mai dernier, le procès Kamerhe et consorts contre la République dans l’affaire dite de « détournement des fonds dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat » va se poursuivre ce lundi 25 mai 2020 au Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala.

Pour la troisième fois de suite, le Parlement a autorisé la prorogation de l’état d’urgence pour une durée de 15 jours. Vendredi 22 mai 2020, le Vice-premier ministre, Ministre en charge de la justice, Me Tunda ya Kasende, s'était pointé devant les élus du peuple, au nom du Gouvernement, afin de solliciter la prorogation de l'ordonnance présidentielle n°020/014 du 24 mars 2020 décrétant l'état d'urgence.

Maintenant que Jean-Marc Kabund-A-Kabund, le président a.i de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a été destitué au poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, il est temps de penser à son successeur qui, bien entendu, devra toujours provenir du parti de Félix Tshisekedi.

'‘Le 20 Mai 1967, lors de la publication du manifeste de la N’sele qui sera son catéchisme doctrinal, est né, le Mouvement Populaire de la Révolution (MPR) qui fut conçu et annoncé à Mbandaka au terme d’une randonnée fluviale dans la région du Maréchal Mobutu’’, écrit M. N’Simba M’Vuedi Simon Templar, membre du collège des Fondateurs et président national du MPR-Fait/Privé dans une déclaration politique de cette formation politique chère au défunt Maréchal Mobutu Sese Seko qui, plus est, célèbre ses 53 ans sans Feu le Maréchal du Zaïre.

*Pour la seconde fois, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba est revenue ce mardi 26 mai 2020, à la Chambre haute du parlement, afin de rencontrer les préoccupations lui soumises par les élus des élus, en ce qui concerne la gestion de la pandémie à coronavirus et ses effets négatifs au niveau de l’économie nationale.

A les en croire, l’arrestation de leur collègue Jean- Jacques Mamba survenue samedi dernier, est une humiliation faite à la Chambre basse du parlement. Les présidents des groupes parlementaires et des commissions ont donné de la voix pour dénoncer avec leur dernière énergie, l’arrestation qu’ils l’ont qualifiée d’irrégulière du Député national Jean- Jacques Mamba, élu de la Lukunga.

Rétropédalage de la démocratie, justice à double vitesse, liberté d’expression, respect de la Constitution, indépendance de la justice…Eh bien, le Professeur Célestin Musao Kalombo Mbuyu a brisé l’omerta, pour fustiger l’arrestation ‘’arbitraire’’ de son collègue Député national, en la personne de Jean Jacques Mamba, élu de la circonscription de Lukunga.

*Reprise ce lundi 25 mai 2020 du procès concernant le détournement présumé des fonds dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat. L’audience foraine du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe de ce jour fait suite à celle du 11 mai dernier, au cours de laquelle les prévenus avaient été brièvement interrogés.

Après une série de prises de contact et d’initiatives pour le bien-être de la population congolaise, la Société Huawei RDC, par le biais d’une délégation officielle, a rebondi hier, jeudi 21 mai, en rencontrant Madame Nene Nkulu, Ministre de l’Emploi – Travail - et Prévoyance sociale, en vue de tabler sur les questions du secteur.

Statistiques

6107572
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
14707
44877
124299
5748910
803039
559814
6107572

Your IP: 46.229.168.132
2020-05-27 10:18

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg