Dernières publications

Flash

Ce qu’il faut savoir sur le cardinal Fridolin Ambongo archevêque de Kinshasa et Mr Cyrille Ebotoko candidat désigné par les confessions religieuses ; la CENCO et l’ECC, sur les allégations selon lesquelles les précités auraient un lien de famille.


Il est important de rappeler que le Cardinal Fridolin Ambongo est Ngbaka de la province du Sud-Ubangi. Par ailleurs, monsieur Cyrille EBOTOKO LONGOMO est originaire de la province de la Tshuapa, territoire de bokungu, secteur d’origine LUAY, Groupement de NGELEWA, Fils de LONGOMO Et de BESALA tous deux originaires de la Tshuapa. (100% Mongo) Cyrille EBOTOKO est « ACCREDITEUR BRIDGE ». (Building-Ressources in Democracy, Gouvernance and Elections) le niveau le plus élevé dans ce cursus de portée internationale.
Plus de 15 ans d’expérience dans les domaines d’éducation civique et des élections : d’une part, pour avoir travaillé comme Superviseur Technique Provincial (STP), Contrôleur Technique Provincial (CTP), Formateur provincial, chargé des Scrutins pour le compte de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), organe chargé d’organiser les élections RD Congo, de 2005 à mars 2011 ; d’autre part, pour être depuis plus de 9 ans, Chef du programme « Education civique et électorale » au sein de JPC/CENCO et, par conséquent, Superviseur technique de la MOE CENCO.
Plus de 15 ans d’expérience en matière de planification, monitoring, supervision, suivi et évaluation.
Eu égard à ce qui précède, il est facile de comprendre que le problème est ailleurs, car la désignation de Monsieur Cyrille EBOTOKO, n’est pas liée à une quelconque appartenance tribale avec son Eminence le Cardinal Fridolin Ambongo qui est ni de sa province, encore moins de sa tribu.
Jean-Pierre MULUMBA MILOLO
Analyste indépendant/CP

 

Pin It

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout