Flash

BAN2

 

Vendredi 1er octobre 2021, la publication des résultats de l’Examen d’Etat continue à faire battre les cœurs de finalistes de la ville-province de Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo. Depuis que le Ministère de l’Enseignent Primaire, Secondaire et Technique (EPST), avait rendu public la décision de publier les résultats des épreuves session 2020-2021 en commençant par la province du Haut-Katanga, les finalistes de la capitale ne cessent de s’étonner pour cette décision qui va au-delà de leurs entendements car, la peur et le suspense sont les deux choses qui règnent dans leurs esprits.

Pour la première fois en République Démocratique du Congo, la publication des résultats de l’EXETAT commence par la province et non par la capitale, Kinshasa. Une chose qui va en dehors de la coutume qui est celle de toujours commencer la publication de ces dits résultats par la capitale avant d’atteindre les provinces ou encore par tout le pays au même moment.

Depuis l’avant-midi du jeudi 30 septembre dernier, un silence de mort se fait remarqué sur la ville de Kinshasa par la façon dont les finalistes de cette partie du territoire congolais attendaient impatiemment ces résultats. Près d’un mois, ces finalistes kinoises et kinois sont toujours dans le suspense et ne savent pas à qui ils peuvent s’adresser pour connaitre la date exacte de la publication de leurs résultats.

«Nous sommes de finalistes et nous avons droit de connaitre nos résultats car, ce n’est pas une demande que nous formulons mais plutôt, un droit. Parce que dans chaque circonstance, ‘’c’est la fin qui justifie le moyen’’, dit-on. La façon de commencer la publication des résultats par les provinces pour chuter dans la capitale, n’est pas la bonne pratique parce que cela laisse beaucoup de suspenses dans nos esprits et nous pousse à conclure qu’il n’y aura pas des bons résultats pour Kinshasa. Malgré cela, nous voulons toujours connaitre nos résultats. Ce qui est l’objet de note cursus scolaire», a indiqué un finaliste de la capitale RD Congolaise.

A titre de rappel, depuis que les épreuves de l’Examen d’Etat ont commencé en RDC, la ville de Kinshasa a toujours été la première à être informée avant toutes les autres provinces. Des finalistes kinois demandent aux autorités de s’impliquer pour que leurs résultats soient aussi connus dans un proche délai.

Jonathan Bafumvwa

Pin It