Flash

BAN2

 

C’est une première en République démocratique du Congo. Oui, c’est la première fois qu’un manuel sur l’enseignement maternel soit rédigé, corrigé et agréé par les dignes filles et fils de la République démocratique du Congo.

Hier, jeudi 17 juin 2021, dans la grande salle du Ministère des Affaires étrangères, la Présidente du Salon littéraire NGONGI, Julie Malundama Melya, a remis officiellement au Gouvernement de la RDC, à travers Mme le Vice-ministre de l’EPST, Aminata Namasia, le ‘’Bouquet Fatshi pour l’enseignement maternel en RDC’’. Composé de 7 livres, Bouquet Fatshi est venu remettre à l’enseignement maternel en RDC sa lettre de noblesse pour la bonne éducation des enfants de 3, 4 et 5 ans de l’école maternelle.

Cela ne fait l’ombre d’aucun doute, à travers cette œuvre de l’esprit rendue possible grâce au Salon Littéraire NGONGI, les enfants de l’école maternelle vont acquérir de bons enseignements dès leur bas âge. De ce fait, dans son mot de bienvenue, Julie Malundama Melya, Présidente de l'asbl, a précisé que la rédaction de ce manuel a débuté en 2015, tout juste au sortir d’une table ronde organisée par le Ministère de l’EPST qui avait pour mission de réfléchir sur comment améliorer l'enseignement de l’école maternelle en RDC. Devant le représentant du Secrétaire général de l’EPST, les ambassadeurs, Députés nationaux pour ne citer que ceux-là, la Présidente du Salon littéraire NGONGI a fait savoir le but de ce manuel qui vise à améliorer en qualité l’éducation des enfants, permettre l'uniformisation de l'enseignement sur toute l'étendue du territoire national et permettre l'accès au manuel de qualité pour tous les enfants.

Après la cérémonie officielle de la remise du ‘’Bouquet Fatshi pour l’enseignement maternel en RDC’’, Julie Malundama Melya n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction. «Nous sommes très heureux de voir les autorités du Ministère de l’EPST mobiliser pour recevoir ce Bouquet que nous appelons ‘’Bouquet Fatshi  pour l’enseignement maternel en RDC’’. Nous sommes le Salon littéraire NGONGI qui est un regroupement d’écrivains. Vous le savez comme moi que l’enseignement maternel de la RDC a un problème très crucial de manque de manuels scolaires de ce niveau de l’enseignement. Les enfants de l’école maternelle lorsque vous les inscrivez, on vous dit d’acheter la gourde et un petit sac comme s’ils ne partaient que pour jouer à l’école alors qu’il existe tout un programme national sur l’enseignement maternel. Sous d’autres cieux,  les enfants de la maternelle ont des livres mais ici dans notre pays y en avait pas, mais le Salon littéraire  NGONGI s’est mis au travail, les trois auteurs ont écrit et aujourd’hui nous avons des livres de qualité, corrigés, agréés et  acceptés par l’enseignement national, c’est vraiment un motif de satisfaction pour nous », a-t-elle déclaré devant la presse.

A la question de savoir pourquoi les auteurs ont tenu à immortaliser le nom du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, la Présidente  du salon littéraire NGONGI  a rappelé les mérites du Chef de l’Etat qui a rendu effectif la gratuité de l’enseignement de base en République démocratique du Congo. «Nous l’appelons ‘’Bouquet Fatshi pour l’enseignement maternel en RDC’’ parce que nous voulons ici honorer son parrain, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi lui qui a institué la gratuité de l’Enseignement de base en RDC, la maternelle faisant partie de ce niveau de l’enseignement dans ce sous secteur. Voilà pourquoi, nous avons voulu l’honorer», a martelé Julie Malundama Melya. Ce bouquet contient les techniques qu'on peut utiliser pour enseigner l'enfant à la maternelle, les Prévisions des matières, le livre de littérature de maternelle, le carnet des exercices pour les enfants de trois ans, le carnet des exercices pour les enfants de 4 ans et, enfin, le Carnet des exercices pour les enfants de 5 ans. 

C’est un ensemble de sept livres dont deux sont pour les enseignantes et cinq autres pour les élèves de l’école Maternelle.  Le Ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique est appelé à imprimer,  multiplier et distribuer  ces livres gratuitement dans le cadre de la gratuité de l’enseignement à tous les enfants à travers la République dès la rentrée de classe prochaine, étant donné que c’est un projet qui a été accepté et budgétisé dans la loi de finances 2021.

Il convient de signaler que le Salon littéraire NGONGI est une Asbl qui a pour devise : «Ecrivons de manière à laisser des traces».

Merdi Bosengele

Pin It