Flash

Réagissant quelques heures après les manifestations des étudiants de son établissement ce lundi 27 janvier 2020, contre une quelconque augmentation des frais académiques, le Directeur général de l’Institut supérieur de Commerce (ISC), Augustin Mbangala, a fait savoir, à travers un communiqué signé dans la soirée, que les frais d’études n’ont pas été augmentés.

L’occasion faisant le larron, le DG de l’ISC a souligné que des négociations sont prévues entre les partenaires dont le comité de gestion ainsi que la représentation des étudiants, en vue de trouver un consensus sur les montants à payer en cette année académique 2019-2020. Par ailleurs, le comité de gestion rapporte qu’il s’agit d’un groupe d’étudiants infiltré par des inciviques qui ont tenté de soulever les apprenants. Veuillez lire, ci-dessous, l’intégralité de ce communiqué du Comité de gestion signé par le DG Augustin Mbangala Mapapa.

COMMUNIQUE A L’INTENTION DE L’OPINION PUBLIQUE
Le Comité de gestion de l’Institut supérieur de Commerce de Kinshasa porte à la connaissance de l’opinion nationale qu’un groupe d’étudiants infiltré par des inciviques venus de l’extérieur a tenté, ce lundi 27 janvier 2020, de soulever les étudiants de l’ISC-Kinshasa qui suivaient paisiblement les cours dans des auditoires au motif que les frais académiques ont été revus à la hausse, ce qui n’est pas vrai.
Il est cependant prévu une négociation consensuelle entre les différents partenaires selon l’esprit de l’instruction académique 021 de son Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement supérieur et Universitaire, afin de fixer les montants des frais académiques à payer.
La situation a été aussitôt maîtrisée. Le Calme est revenu et les enseignements se sont poursuivis normalement.
Fait à Kinshasa, le 27 janvier 2020
Le Directeur général de l’Institut Supérieur de Commerce de Kinshasa
Augustin MBANGALA MAPAPA
Professeur Ordinaire

Pin It