Flash

Depuis le début de ce mois de mars, l’actualité reste inéluctablement dominée par la pandémie du Covid-19. «Ce virus chinois» qualifié ainsi par le Président américain Trump, certainement à cause de son origine, fait le malheur des citoyens du monde. L’Italie qui, au départ, avait traité cette question de santé publique avec beaucoup de légèreté voit, malheureusement, sa population s’étioler à petit feu.

Est-il décent, oui décent et non normal, de tourner en dérision les mesures annoncées par le Chef de l'Etat la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 mars 2020 pour lutter contrer le Coronavirus, et cela pour le plaisir simplet de s'offrir une visibilité politico-médiatique ?

Pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine, le Président de la République s’est adressé à ses concitoyens. Rien que de plus naturel en cette période où l’humanité entière et avec elle, la RDC, traverse une situation inédite dans l’histoire de deux derniers siècles. Même les deux guerres mondiales n’ont pas connu pareil retentissement.

La psychose qui étouffe la planète depuis l’apparition du coronavirus en Chine, du fait de sa rapide expansion et de la menace qu’il fait peser sur les moteurs de la civilisation à l’ère du numérique ramène à l’esprit la tragédie romancée de La Peste d’Albert Camus, toutes proportions gardées.

Au moment où le gouvernement congolais organise tant bien que mal la riposte contre la pandémie à COVID-19, des voix s’élèvent pour inviter les autorités à faire appel à la solidarité internationale.

C’est confirmé : les deux chambres du parlement sont dorénavant en congé au moins jusqu’au 5 avril. Déjà, l’ouverture, le 16 mars, de la session ordinaire à l’Assemblée nationale s’est déroulée dans un contexte tout particulier : entre l’arrivée insidieuse de la pandémie de coronavirus et l’épée de Damoclès suspendue au-dessus des députés à la suite de la déclaration londonienne de Félix Tshisekedi le 19 janvier, le décor était planté pour une session tumultueuse malgré l’appel à l’apaisement et la cohésion lancé par les deux ‘’Hautes Personnalités’’ lors de leur dernier tête-à-tête de N’sele.

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout