Flash

BAN2

 

Une fois de plus, elles ont crevé l’abcès. Cela va faire mal.  Malheur à quiconque qui se sentirait visé, car, les chefs des confessions religieuses sont plus que divisés depuis le début du processus de désignation de nouveaux animateurs de la CENI.  ‘’Le principal point de divergence demeure l'appréciation de la candidature de Monsieur KADIMA Denis sur fond de l'article 12 alinéas 1 de la Loi sur la CENI et de l'article 8 de notre Charte’’. Catholiques et protestants en sont convaincus.  Aujourd’hui, tout comme hier, pour le Présidium, le choix de l'intéressé par les six Confessions religieuses a été entaché d’irrégularités et des griefs importants notamment : des menaces, pressions, intimidations, tentatives de corruption. A les en croire, ces éléments suffisent pour démontrer que ce candidat est porté par une famille politique, mettant ainsi en cause sa crédibilité et son indépendance. Ce qui n'a pas permis d'évoluer avec lui jusqu'au vote conformément à l'article 17 de la Charte. Comme qui dirait,  les six Confessions religieuses relativisent les faits et les preuves. ‘’Elles ne considèrent que la compétence technique du candidat; et il convient pour eux de passer directement au vote’’. Même à leur niveau, religieux soient-ils, il est toujours difficile d’harmoniser les vues.

Dans l’entretemps, la semaine aura été de tout feu, tout flamme. Taxe RAM, Kibassa poussé à la porte de sortie, interpellation des Députés FCC, Rapport retentissant  de la CENCO et l’ECC sur le processus de désignation de nouveaux animateurs de la CENI, victoire des Léopards de la RDC face aux Malgaches, meetings Ngobila – Lamuka à N’djili, eh bien, l’on aura tout vu en République démocratique du Congo. Quand bien-même la semaine aura été chaude pour les uns, sa clôture réserve pleine de surprise, une véritable patate chaude aux allures d’un jeu d’enfant dans lequel les joueurs se passent une balle ou un autre objet entre eux jusqu’à ce que le temps soit écoulé. A ce moment, le joueur qui a l’objet en main est éliminé. Qui sera éliminé ? Dès ce vendredi, le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila compte organiser un meeting populaire à la place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili.

Juste après cette organisation, Lamuka du tandem Martin Fayulu-Adolphe Muzito,  va tenir une méga activité sur le même lieu. Quid de la situation sécuritaire et sanitaire ? Toutes les mesures sont-elles bafouées, plus personne ne se préoccupe de la pandémie à Covid-19. Sans nul doute, tout est fait pour que le week-end soit chaud et certaines personnes auront la patate chaude pour se redresser après cette fin de la semaine.

La Pros.

Pin It

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout