Flash

Les célibataires ont l’habitude de dire : ‘’cette fois-ci, c’est la bonne !’’, parlant de la femme modèle tant recherchée pour épouser.

Cette interjection vaut véritablement son pesant d’or concernant la RD. Congo où tous les indicateurs font désormais état d’une publication imminente du Gouvernement. L’équipe Ilunga Ilunkamba sera rendue public dans quelques jours. Les divergences ont détalé et les négociations au beau fixe, renseignent plusieurs protagonistes du Front Commun pour le Congo (FCC) ainsi que du Cap pour le Changement (CACH). En effet, les photos et vidéos ayant circulé sur la toile et montrant Félix Tshisekedi et Joseph Kabila en train de trinquer et de dîner, aux côtés de leurs collaborateurs, n’auront en aucun cas mérité les balles aux moqueries et mièvreries. Et ce, tels que certains ‘’pourfendeurs’’, s’y sont adonnés, crachant en même temps sur la base de l’UDPS qui ne voudrait d’une véritable entente entre ces deux personnalités et par ailleurs jetant un discrédit sur cette coalition FCC-CACH. Au finish, ces différentes images se sont révélées comme résultat d’une très bonne concession quant aux tractations liées à la formation du Gouvernement. Il s’est donc agi du « Est pris qui croyait prendre », d’autant que les principaux railleurs, ayant commenté avec malice cette rencontre Tshisekedi-Kabila, ont été pris de court, avec cette finalité rassurante. Après plus de cinq mois de discussions sur le format du Gouvernement, la répartition des postes ainsi que le profil des ministrables, la fumée blanche est, in fine, sur le point de sortir, à l’image de celle qui s’échappe au travers les cheminées de la Basilique Saint Pierre, signifiant ‘’Habemus Papam’’. Un ouf de soulagement est déjà de bonne augure. Et, de même les chrétiens catholiques patientent avant de connaître l’identité exacte du nouveau Pontife, les congolais ainsi que les observateurs sont invités à entendre religieusement l’ordonnance portant nomination des membres du Gouvernement. Un modus vivendi a été trouvé concernant les postes de souveraineté qui achoppaient ces négociations. Le nouveau locataire de la Primature nommé depuis le 20 mai va bientôt se jeter dans l’auberge, dans le sens d’appliquer en bonne et due cette vision commune de la coalition FCC-CACH, telle que la pilotera le Président Félix Tshisekedi. D’ores et déjà, les bruits courent pour la convocation d’une session extraordinaire après l’élection du bureau définitif du Sénat où une bataille fratricide est annoncée pour le samedi 27 juillet entre Bahati Lukwebo et Thambwe Mwamba. Qui gagnera ? Là aussi, une fumée blanche est attendue.

La Pros.

Pin It

Les plus lus