Flash

BAN2

 

Cela ne devrait pas être une énième visite ordinaire, encore moins protocolaire, pour la consommation e xtérieure. Oh que non ! La visite du secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, qui va fouler le sol congolais ce mardi, devrait marquer une étape nouvelle, décisive, importante dans les relations bilatérales RDC-USA. Le Congo, qui subit une guerre sempiternelle dans sa partie Est par des groupes armés alimentés par les pays voisins dont le Rwanda, pour des intérêts que l’on connait, est incontournable à l’épicentre de l’Afrique. Le Réchauffement des relations USA-RDC est vivement attendu. D’aucuns veulent voir davantage l’implication du pays de l’Uncle Sam. D’ores et déjà, en Afrique, d’après plusieurs sources, M. Blinken aura pour but de montrer "aux pays africains qu'ils ont un rôle géostratégique essentiel et sont des alliés cruciaux sur les questions les plus brûlantes de notre époque, de la promotion d'un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets du changement climatique, l'insécurité alimentaire et les pandémies mondiales’’. Quid de l’apport des USA dans cette démarche ?
Après Johannesburg, M. Blinken doit se rendre en République démocratique du Congo, puis au Rwanda, qui connaît un regain de tensions avec son voisin congolais qui l'accuse de soutenir les rebelles du "Mouvement du 23 mars" (M23), ce que Kigali dément, malgré les dernières révélations des instances onusiennes. Et oui, Kinshasa est clair vis-à-vis de Kigali. Face à ces multiples preuves, le Rwanda ne peut plus démentir les accusations et doit reconnaître sa culpabilité et sa responsabilité dans l’instabilité de la RD. Congo’’, soutient Kinshasa. Le Président de la République Démocratique du Congo  et le Gouvernement, tout en restant engagés dans les différents processus pour la stabilisation et la pacification de l’Est du pays, exige, par contre, au Conseil de Sécurité de l’Onu, de condamner cette énième agression meurtrière et d’en tirer toutes les conséquences afin d’obtenir le retrait définitif du M23 de toutes les localités occupées et de soutenir le processus judiciaire devant aboutir à la condamnation des coupables et à la réparation en faveur des familles des victimes. L’implication américaine pour la paix et sécurité de la partie Est de la RDC sera vivement la bienvenue pour Kinshasa.
La Pros.
 
Pin It

Les plus lus