Flash

BAN2

 

Colors: Yellow Color

Dura lex, sed lex : «La loi est dure mais c’est la loi », dit-on. Le Procureur Général Bernardin MAYINDOMBE vient d’interdire la présentation et la diffusion de la chanson « MISU NA MISU » du jeune artiste musicien Robinio MUNDIBU, dans les médias audiovisuels sur toute l’étendue de la République.

La musique congolaise dans toute sa diversité n’a pas lâchée de surprendre avec de nouvelles pépites dont Benny Ndombe, artiste musicien et danseur professionnelle de nationalité congolaise. Habitant la commune de Ngaliema, il est plus que déterminé à atteindre le sommet, en offrant à la scène musicale de bonnes chansons mixées aux pas de danse intéressants.

Ce jeune chanteur soutient, au cours d’un entretien, qu’il se bat pour pouvoir gagner une renommée afin d’être compté parmi les grands artistes congolais.
« Je me suis toujours battu pour être au top de ma forme avec une musique de différentes couleurs. Et, ajoutée à cela, la danse qui fait de moi un artiste complet. Je veux que le monde entier sache que je voudrais devenir une nouvelle étoile de la musique congolaise et pourquoi pas africaine, mais cela ne peut être possible que grâce à l’appui de mélomanes», a-t-il dit. Toutefois, Benny Ndombe ne néglige pas l’apport de toute personne de bon cœur dans sa musique.
En effet, il invite les mélomanes à pouvoir le soutenir, en écoutant ses chansons. «J’appelle tous les congolais de continuer à me soutenir et à consommer mes sons. Je fais toujours un effort d’ajouter une plus-value à ma touche musicale», a-t-il ajouté.

Pour l’instant, l’artiste est en plein tournage de son clip ‘’Everyday’’, essentiellement dédié à la femme africaine. Et, sauf changement de dernière minute, ce tube pourrait être sur le marché dans quelques jours.
Pendant ce temps, il est partagé entre la discographie et les productions scéniques. Ce 16 août 2019, Benny Ndombe est attendu pour un show live au Lounge Bar ‘’Sixty Five, dans son fief natal, la commune de Ngaliema.

Zoom
Benny Ndombe a commencé sa carrière depuis 2004 avec l’appui de son grand frère Zogor Ndombe, en faisant du break danse. En 2009, il intègre le groupe DM16 de Binza Ozone, à Ngaliema. C’est là que l’artiste a pris son envol, en accordant des chorégraphies dans différentes chansons, des styles Rap, RNB, Ndombolo, etc. Déjà à 24 ans, Benny Ndombe participe dans plusieurs organisations musicales dont la célèbre télé réalité «Vodacom best of the best» où il a accompagné professionnellement les candidats dans des chorégraphies.
Ce jeune kinois a été présent dans le clip de « Tout le monde », un des titres à succès de Fally Ipupa ainsi que dans la chanson de Lumino et Mohombi.

Tout récemment, Benny a été sacré vainqueur d’une grande compétition de musique organisée par la maison de production ‘’Empire Meji Record ’’ à Kinshasa.
Il compte à son actif trois singles qui sont disponibles sur toutes les plateformes de téléchargement, avec des titres comme : « Chiller » et « Motema »

Raphaël Mansangu

Patrice Emery Lumumba ? Revoilà une des gloires éternelles du Congo et de l’Afrique, devenue, par son martyre atroce, un fantôme géant qui n’arrête pas de hanter le sommeil et les consciences des puissants de ce monde.

Silhouette frêle, regard perçant et voix alcaline, Lumumba est simplement, à 35 ans, le héros altier de l’indépendance du Congo belge atrocement assassiné, et une des figures de proue de la libération africaine. Il a été emprisonné sans procès, kidnappé, torturé, fusillé et dépecé le 17 janvier 1961 par des forces obscures. Ce fut en pleine brousse et en pleine nuit: lorsque le Congo est en plein sommeil. Pour priver Lumumba de sépulture et de moindre hommage posthume, ses restes sont en partie dissous dans une cuve d’acide sulfurique, et en partie emportés en Europe, dans une valise, à titre de précieux trophée de chasse.

 J'ai le plaisir d'informer le monde des chercheurs scientifiques  que le n°15 de la  Revue Approche est  disponible sur le marché, depuis hier, samedi 10 avril 2021. Il contient  22  articles de qualité  dans les domaines des  Sciences Sociales, Politiques et Administratives, Droit, Sciences Economiques et de Gestion, Sciences de l'Education  et Sciences de la Santé.  

Je vous en souhaite bonne lecture.

Rédacteur en Chef,

Professeur Lohata Tambwe Okitokosa Paul -René

Université  de  Kinshasa

 

 

 

Statistiques

17744998
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2224
10252
50479
17561587
640804
816200
17744998

Your IP: 66.249.66.221
2021-07-29 04:59

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg