Flash

BAN2

 

 

ENSEMBLE, TOUT DEVIENT POSSIBLE - TOGETHER WE CAN

VODACOM CÉLÈBRE LE POUVOIR COLLABORATIF DE LA

TECHNOLOGIE ET DE LA VOLONTE HUMAINE A TRAVERS LE REPOSITIONNEMENT DE SA MARQUE

 

 

Vodacom Congo célèbre les nombreuses possibilités que l’esprit humain, combiné à la technologie, offre pour l’amélioration du quotidien des individus et des communautés. C’est ainsi qu’il lance ce 31 mars 2021 sa campagne sur son nouveau positionnement intitulé « ENSEMBLE, TOUT DEVIENT POSSIBLE ou Together We Can ». Cette nouvelle devise ou crédo accompagne sa nouvelle identité qui affirme sa profonde conviction qu’un partenariat entre les technologies et la société bâtit un meilleur futur.

Pour M. Anwar SOUSSA, Directeur Général de Vodacom Congo, «la crise de la COVID-19 nous a démontré, à suffisance, non seulement notre capacité de résilience, mais, également, l’importance de la technologie à maintenir les individus, les communautés, les entreprises et le Gouvernement connectés ». En effet, le nouveau positionnement de Vodacom Congo tire son essence des recherches effectuées auprès de ses consommateurs qui soulignent l’importance du rôle croissant des technologies pour la transformation profonde des vies des individus et de la société. 

Dans le cadre du Contrat Social de Vodacom Congo avec la République Démocratique du Congo, ce nouveau positionnement donne un nouvel élan à sa mission, qui est de connecter pour un meilleur futur et de contribuer à l’émergence d’une société numérique plus inclusive et durable.

La campagne « Ensemble, tout devient possible » débutera avec une nouvelle publicité télévisée de 60 secondes mettant en vedette une jeune fille se posant des questions sur le monde qui l'entoure, sur le rôle que la technologie peut jouer pour guérir les maladies, combattre le changement climatique et la lutte contre la fracture numérique. Au cours des prochains mois, cette nouvelle campagne mettra donc en lumière le rôle essentiel de la technologie de pointe de Vodacom Congo à répondre au bien-être des communautés, à faciliter la connectivité des zones reculées, à développer une éducation numérique et à promouvoir la protection de l’environnement. Elle marquera ainsi l’introduction d’une nouvelle identité de notre marque.

Et ce programme de repositionnement se déroulera sur 30 pays Vodafone dont la République Démocratique du Congo, Tanzanie, Lesotho, Mozambique, l'Afrique du Sud, le Ghana, l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Italie, la Roumanie, la Grèce, l'Irlande, la Hongrie, l'Albanie, les Pays-Bas (via Vodafone-Ziggo), le Portugal, la République tchèque, la Turquie et l'Australie. Les marchés partenaires de Vodafone, notamment le Qatar et la Nouvelle-Zélande, mèneront également cette campagne.

Une nouvelle ère s’ouvre à nous tous parce qu’« Ensemble, tout devient possible ».

Les Relations Publiques

Préoccupée à protéger ses aimables clients et accompagner le Gouvernement congolais dans la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus, la société Angel Cosmetics a offert hier, jeudi 26 mars 2020, 20 tonnes de solutions hydro-alcooliques bactigel et des savons, des t-shirts, des savons liquides ainsi que des seaux dotés des robinets et des bassines pour le lavage des mains au cabinet du gouverneur, à la RTNC et à 7 marchés de Kinshasa.

Les Etats-Unis ont annoncé l'interdiction, à partir de dimanche, du téléchargement des applications TikTok et WeChat. La Chine a instauré samedi un mécanisme lui permettant de restreindre les activités d'entreprises étrangères au lendemain de l'annonce par Washington de l'interdiction de télécharger à partir de dimanche TikTok et WeChat, nouvelle escalade dans le bras de fer avec Pékin sur le sort des deux applications.

Un protocole d'accord a été acté le 2 mars 2020 à Washington entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements de la République Démocratique du Congo (ANAPI) et le Centre d’Affaires Etats-Unis – Afrique de la Chambre de Commerce américaine (USAfBC).

*Dix fermiers du Kwilu, partenaires du PAPAKIN, ont effectué un voyage d’échanges d’expériences en Côte d’Ivoire du 4 au 12 octobre 2019.L’objectif cette mission de près de plus d’une semaine pour le PAPAKIN était de renforcer leurs capacités en agriculture contractuelle et Partenariat Public-Privé-Producteur.
Il faut noter qu’au cours de cette mission, plusieurs visites et séances de travail ont été réalisées avec l’Association interprofessionnelle de la Filière Palmier à Huile à Abidjan (AIPH).
Les Usines de première transformation dont DEKEL OIL, la Coopérative COOPTOSA et les planteurs des palmiers ont été également fait l’objet d’autres visites de terrain.
De leur côté, les fermiers, contents de cet échange d’expériences, combien riche en leçons, ont apprécié et salué le fonctionnement de la filière Huile de palme en Côte d’Ivoire.
Ils ont, en outre, émis le vœu de voir l’interprofessionnelle de la filière Huile de Palme devenir effective en RDC avec l’appui du PAPAKIN.
Après cette visite, les Fermiers du Kwilu ont remercié le PAPAKIN pour l’organisation de cette mission d’échanges, première du genre pour leur Province, grâce à l’appui du FIDA, partenaire du Gouvernement de la RDC dans le domaine de l’agriculture.

La Pros.

Statistiques

15120774
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8079
21150
29229
14930011
427892
764873
15120774

Your IP: 66.249.66.91
2021-04-19 06:34

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg