Dernières publications

Pour des raisons de calendrier, la traditionnelle réunion de conjoncture économique de tous les mardis a réuni ce mercredi 29 avril autour du Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, les membres du Comité dont le VPM en charge du Budget qui, dans son compte rendu à la presse, a indiqué que le Gouverneur de la Banque Centrale a été instruit d’actionner les mécanismes nécessaires pour stabiliser le taux de change de la monnaie nationale qui connaît des fluctuations du fait de la morosité de l’économie mondiale.

Jean Baudouin Mayo a également fait savoir que la République démocratique du Congo n’échappe pas à la tendance baissière qui caractérise ce jour l’économie mondiale. Cela s’exprime principalement en termes de volatilité de taux de change, l’inflation et plusieurs autres paramètres. Il rassure, cependant, que le Gouvernement suit de très près la situation pour contenir les paramètres macroéconomiques dans des fourchettes acceptables.
En RDC, le creux n’est pas très profond, signale le ministre du Budget qui pense que cette situation devrait motiver davantage le gouvernement à fournir des efforts pour limiter cette tendance haussière notamment du taux de change qui a beaucoup de répercussions sur l’ensemble de l’économie et de la vie sociale du citoyens en terme du pouvoir d’achat.

A ce titre, le gouverneur de la Banque Centrale a été instruit dans le but de faire intervenir la banque sur le marché de change, selon les méthodes qu’elle maîtrise pour stopper la chute de la monnaie nationale. En même temps, les ministres des Finances et du Budget ont été instruit pour contenir les dépenses dans le même niveau de réalisations que les recettes.

Lors de la prochaine rencontre, les membres du Comité de conjoncture évaluera les efforts qui seront fournis. ‘’C’est un challenge à très court terme‘’, précise Jean Baudouin Mayo.
Au cours de cette réunion, le ministre des Mines a présenté la situation de son secteur où la production a été maintenue, malgré la réduction des importations.
En effet, les sociétés minières ont constitué des stocks, et c’est ce qui permet au pays d’avoir un niveau de production qui garantit un niveau de recettes acceptable, dans la mesure où le cours de change n’a pas bougé pour les principales matières que la RDC exporte.

Outre le Ministre du Budget, la réunion de conjoncture économique de ce mercredi a connu la participation de la Ministre du Plan, Elysée Munembwe, le Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, la Ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, le Ministre des Mines, Willy Kitobo, le Vice-Ministres des Finances, Junior Mata M’elanga, ainsi que le Gouverneur de la Banque Centrale, Déogratias Mutombo.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

9593822
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
18785
27106
159396
9240386
486306
938558
9593822

Your IP: 3.237.71.23
2020-09-18 14:46

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg