C’est une bonne nouvelle pour la population congolaise. Actuellement, l’on assiste à une baisse progressive de prix du sucre sur le marché congolais. Ainsi, face à cette situation qui s’avère salutaire pour le pays, il y a de quoi salué le travail magistral que réalise le Ministère de l’Economie Nationale sous Mme Acacia Bandubola et le Ministère du Commerce Extérieur que chapeaute Jean-Lucien Bussa Tongba.

Tenez ! Comme promise par la Ministre de l'Economie, le prix du sucre brun produit par la sucrière de Kwilu Ngongo commence peu à peu à baisser. Ce constat a été fait le week-end dernier notamment, au marché central de Kinshasa où le prix de ce produit de première nécessité se négocie entre 10.000 FC et 10.500 FC, alors qu’il se vendait, il y a quelques semaines, à 12.000 FC voire 12.500 FC.

Selon des experts du Ministère de l’Economie Nationale, le Gouvernement, par le biais du Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Busa, venait de lever la mesure interdisant l’importation du sucre brun, afin de favoriser la baisse des prix. Et donc, c’est ce qui justifie ce changement d’autant plus qu’il y a près de 20.000 tonnes qui sont déjà arrivés à Kinshasa. D’où, cette quantité du sucre sur le marché permet de compenser le déficit enregistré dans la production de la sucrière de Kwilu Ngongo, principale usine de production du sucre en RDC. A les entendre analyser, ces experts avérés ont estimé que l’inondation du sucre importé qui tend à envahir le marché kinois, vont davantage tirer le prix de vente à la baisse.

La baisse de prix
Actuellement, le sachet de 5 kg du sucre brun importé se négocie entre 7500 FC et 8500 FC. Chez les grossistes, par contre, le prix d’un sac de sucre blanc revient à 68500 FC et celui vendu en vrac à 73000 FC. Toutefois, certains vendeurs renseignent que les consommateurs accourent vers le sucre brun importé simplement à cause de son coût, plus ou moins abordable. En même temps, ils plaident pour la baisse de prix du sucre de Kwilu Ngongo au regard de sa qualité. «5kg de sucre de Kwilu Ngongo est vendu à 10.500 FC alors que le sucre importé revient à 8.500 FC, soit une différence de 2000 FC. Le choix est clair...", fait savoir une vendeuse rencontrée au marché central appelé communément Zando. Cette dernière sollicite l’implication du gouvernement afin de ramener le sucre de Kwilu Ngongo à un prix abordable.

D’emblée, il y a lieu de rappeler que Mme la Ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola, avait confirmé, expressis verbis, devant les médias, que les prix des produits de première nécessité allaient connaître une baisse progressive. Aujourd’hui, sa politique a eu raison avec la baisse de prix du sucre sur le marché. Parmi des éléments qui avaient favorisé la hausse de prix du sucre, l’on peut citer le problème climatique, la demande était plus élevée que l’offre, la rétention de stock, etc.

Merdi Bosengele

 

Pin It

Statistiques

9670954
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3542
30616
34158
9434426
563438
938558
9670954

Your IP: 3.230.119.106
2020-09-21 02:09

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg