Dernières publications

Flash

Ouvert le 11 mai dernier, le procès Kamerhe et consorts contre la République dans l’affaire dite de « détournement des fonds dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat » va se poursuivre ce lundi 25 mai 2020 au Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala.

Pour la troisième fois de suite, le Parlement a autorisé la prorogation de l’état d’urgence pour une durée de 15 jours. Vendredi 22 mai 2020, le Vice-premier ministre, Ministre en charge de la justice, Me Tunda ya Kasende, s'était pointé devant les élus du peuple, au nom du Gouvernement, afin de solliciter la prorogation de l'ordonnance présidentielle n°020/014 du 24 mars 2020 décrétant l'état d'urgence.

L’état du système de santé est une source de préoccupation majeure en RDC. Les taux de mortalité infantile et maternelle sont parmi les plus élevés au monde en raison notamment, de la dégradation des services de santé, des ressources financières limitées des ménages et des dysfonctionnements au sein des hôpitaux (infrastructures délabrées, manque d’équipement et de personnel…).