La toile s’était enflammée à l’annonce de la disparition inopinée de celui qu’on appelle affectueusement «Baba wa Katanga», le Président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, PCA de la SNCC et co-fondateur du parti politique UDPS. Le démenti est venu de sa famille biologique, en l’occurrence sa fille, Angélique Kyungu, Commissaire principal en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale du Haut-Katanga.

Selon elle, Gabriel Kyungu wa Kumwanza séjourne à Paris, capitale française, où il a un rendez-vous médical de contrôle. Il est bien portant. La rumeur de son décès à Luanda en Angola propagée dans les réseaux sociaux est donc fausse. Aussi Angélique Kyungu Mwamba lance-t-elle un appel au calme à la population.

La santé de Baba Kyungu est stable. Mais le poids de l’âge, 83 ans révolus, n’a pas pu faire face à son immense activité, notamment au sein de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga et dans le cadre de l’Union Sacrée de la Nation pour consolider la cohésion autour du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour qui ce co-fondateur de l’UDPS se bat pour la réélection en 2023.

La famille du Patriarche déclare aussi que l’avion qui a pris celui-ci à l’aéroport de la Luano à Lubumbashi vers 2 heures du matin a fait escale à Luanda, la capitale de l’Angola. Accompagné d’un seul membre de sa famille, Kyungu y a pris un autre vol qui a décollé vers 7 heures du matin à destination de Paris. Il sied de noter que c’est pour la deuxième que pareille faute alerte sur la mort de Baba wa Katanga se produit.

La Pros.