C’est avec une forte motivation que l’AS V.Club va recevoir le Raja Club Athlétique du Maroc, ce vendredi 6 décembre, au stade de Martyrs de la Pentecôte, pour le compte de la deuxième journée de la Ligue de champions de la Caf, édition 2019-2020.

En tout cas, c’est ce qu’a déclaré Jean Florent Ibenge, jeudi, à la conférence de presse d’avant match, disant que malgré le fait que son équipe est en reconstruction, ils vont jouer pour gagner, et prendre les trois points. La première journée il y a une semaine à Kabylie en Algérie, V.Club a été battu par JSK 0-1.
«Pour nous, il faudrait marquer un but de plus que le Raja ce vendredi», a indiqué Florent Ibenge, peu importe, reconnait-il, que le Raja a une équipe expérimentée par rapport à la sienne. « Notre meilleur joueur de l’année passée, Fabrice Ngoma se retrouve aujourd’hui dans le rang de Raja. Il n’y a pas que lui, il y a aussi Ben Malango le meilleur buteur du championnat congolais. Ce sont des joueurs expérimentés. Mais, quoi qu’il en soit, il y aura 11 contre 11 sur terrain. Nous allons essayer de nous battre, nous allons jouer non seulement contre Raja, mais aussi contre Fabrice Ngoma», a promis Florent Ibenge.

Raja est arrivé à Kinshasa depuis jeudi à 3h du matin. Il s’est entraîné dans ce terrain du stade de Martyrs qu’il connaît très bien. Vita Club et Raja Club ce sont les deux équipes qui ont un passé et aussi une histoire.
Il y a pratiquement une année, soit le 2 décembre 2018, à 20h, les deux équipes s’étaient retrouvées sur cette pelouse du stade de Martyrs pour la finale retour de la 15ème édition de la Coupe de la Confédération, sous une pluie battante.
V.Club avait remporté cette finale retour par un score sans appel de 3-1, mais c’était insuffisant pour gagner la Coupe, d’autant plus qu’en finale aller, à Raja, Vita était copieusement battu (1-4).

Les trois buts de V.Club dans cette finale retour étaient respectivement marqués par Jean- Marc Makusu (45+3), Mukoko Batezadio (71ème) sur une passe décisive de Fabrice Ngoma, et enfin, Chadrac Muzungu (74ème) sur une passe encore de Fabrice Ngoma.

Vita-Raja, deux clubs une histoire
Avant cette finale en aller et retour, les deux équipes s’étaient rencontrées par deux fois, parce qu’elles étaient logées dans une même poule. Au match aller à Casablanca, V.Club avait réussi à imposer un nul de score vierge (0-0), et au retour quelques semaines plus tard, Vita va battre Raja (2-0), au stade de Martyrs, à Kinshasa. Le fameux Fabrice Ngoma Lwamba avait ouvert le score d’une frappe de la gauche d’environ 25 mètres sur un ballon qui roulait à une vitesse de bolide, avant que le buteur maison, Jean-Marc Makusu s’incruste dans la défense marocaine dribblant ainsi tout le monde pour, enfin, envoyer le ballon au fond de la cage des buts. Les deux buts étaient inscrits à la deuxième période.

Une année après, V.Club retrouve Raja avec une équipe remaniée à plus de 90%. Ibenge parle d’une équipe de V.Club en reconstruction.
Vita Club et Raja Club seront donc ce vendredi à leur 5ème confrontation avec deux victoires pour V.Club, une pour Raja et un match nul.

EG

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout