La question vaut vraiment son pensant d’or. Ancien international français, Claude Makelele circule depuis un certain temps dans les milieux sportifs congolais, mais rien de concret ne filtre sur sa présence dans ces rouages.

Le Français a été même reçu le mardi 30 juillet, par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avec qui, ils ont parlé de ce dont on n’ignore encore. Simplement, Makelele lui a présenté son maillot bleu de l’équipe de France, pour laquelle il s’est donné pendant toute sa carrière.

Mais, à son arrivée, certaines sources ont laissé entendre qu’il serait venu pour matérialiser un projet de construction d’une école de football. D’autres, par contre, l’ont présenté comme celui qui vient prendre la place de Jean- Florent Ibenge Ikwange. L’on ne sait pas exactement ce que cherche ce Congolais d’origine, qui a plutôt servi une autre nation, la France. Claude Makele a été le grand artisan de l’équipe de France qui a joué la finale de la Coupe du Monde 2006, perdu devant l’Italie.
Dans le deuxième cas de figure comme successeur de Florent Ibenge, l’on se demande si Claude Makelele sera à la hauteur d’autant plus qu’on ne vient pas à l’équipe nationale pour apprendre, mais plutôt pour montrer de quoi on est capable. Et surtout que ‘‘les Léopards’’ de la RDC n’est pas une petite équipe.

CHAN : la RDC n’a toujours pas d’entraîneur
Makelele se pointe et bouscule au moment où l’on attend avec impatience la nomination d’un entraîneur devant conduire l’équipe nationale au Championnat d’Afrique des Nations Chan Cameroun 2020. Tenez, depuis le limogeage du coach Zahera Mwinyi au mois d’octobre 2017 pour insuffisance de résultats devant le Congo Brazzaville, la Fédération congolaise de football association (Fecofa), n’a toujours pas comblé ce vide, et le fameux Mwinyi est toujours dans le circuit aux côtés de Florent Ibenge à l’équipe nationale A.

Maintenant, à deux mois du match contre la RCA dans le cadre des éliminatoires du prochain Championnat d’Afrique des Nations, le sujet semble devenir une nécessité pour la Fédération.
Il y a même déjà un calendrier ! Les Léopards locaux jouent contre les Fauves du Bas-Oubangi le week-end du 20, 21 et 22 septembre à Bangui et le retour, le week-end du 18, 19 et 20 octobre à Kinshasa. Un seul tour pour aller au Chan, la RDC étant exemptée de la précédente étape. Les fauves du Bas-Oubangui qui devraient passer par le premier tour, ont été gratifiés par le désistement de São Tomé et Principe.

Deux fois champion de cette compétition (2009 et 2016) en 5 éditions, la RDC qui n’a pas pu se qualifier à la dernière édition du Maroc, a tout intérêt d’être présente au Cameroun en 2020. Mais avec quel entraîneur : Florent Ibenge ? Zahera Mwinyi ? Pamphile Mihayo ? Christian Nsengi Biembe ? Pourquoi pas Claude Makelele qui fait le forcing ? Affaire à suivre.

Guy Elongo

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout