Dernières publications

Le président du Daring Club Motema Pembe, Vidiye Tshimanga n’est pas passé par le dos de la cuillère pour manifester sa colère devant ses joueurs et membres du staff technique, dimanche 13 octobre, après le match nul enregistré devant le FC Saint Eloi Lupopo (1-1), au stade Frédéric Kibasa Maliba, en match comptant pour la 9ème journée du 25ème championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Le sélectionneur des Léopards de la RDC, Christian Nsengi Biembe, a publié jeudi une liste de vingt-six Léopards convoqués dont l’emblématique Dieumerci Mbokani, en prévision de deux matches amicaux, respectivement : contre les Fennecs d’Algérie le 10 octobre à Blida et contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire, le 13 octobre dans la région parisienne.
Huit Léopards de la dernière Coupe d’Afrique des Nations Can Egypte 2019 avec Jean Florent Ibenge Ikwange ne font pas partie de cette liste de Christian Nsengi Biembe. Certains sont soit blessés, d’autres sont en baisses, et d’autres encore ne répondent pas tout simplement à la philosophie tactique du nouvel entraîneur. Il s’agit de : gardien Ley Matampi (Al Ansar, ARS), les défenseurs Issama Mpeko (TP Mazembe), Bobo Ungenda (Agosto, ANG), et Shabani Djuma (Vita Club) ; les milieux de terrain Chadrac Akolo (Stuttgart, ALL), le capitaine Youssouf Mulumbu (Kilmarnock, ECO), et Trésor Mputu (TP Mazembe). Et, enfin, l’attaquant Meshack Elia (TP Mazembe) évadé en Europe.
A leur place, Nsengi Biembe veut apporter sa touche avec le retour de certains absents comme : Neeskens Kebano, Gaël Kakuta, Jordan Ikoko et Dieumerci Mbokani ainsi que des nouveaux venus comme Jackson Lunanga, Jackson Muleka et Gianneli Imbula.
Algérie-RDC : un match de mise à niveau
Le match contre l’Algérie sera une opposition d’un côté, entre le champion d’Afrique en titre, 4ème nation africaine au dernier classement mensuel de la Fédération internationale de football association (Fifa), et de l’autre côté, la RDC, 9ème nation qui a perdu environ 5 places. Le deuxième match, il est équilibré sur papier : RDC-CIV, 8ème et quart de finales à la Can, et respectivement 9ème et 10ème place dans le continent au classement Fifa. Les deux matches entrent dans le cadre de la préparation de l’équipe pour le coup d’envoi de la campagne qualitative à la Coupe d’Afrique des Nations Can Cameroun 2021, qui démarre au mois de novembre prochain.
Ci-dessous, la première liste de vingt-six Léopards.
Gardiens
1. MANDANDA PARFAIT (Charleroi/Belgique) ;
2. MOSSI ANTHONY (Chiasso FC/Suisse) ;
3. LUNANGA JACKSON (AS V. Club/Kinshasa).
Défenseurs :
4. BOTAKA JORDAN (St Trond/Belgique) ;
5. IKOKO JORDAN (Ludogorest/Bulgarie);
6. LUYINDAMA CHRISTIAN (Galatasaray/Turquie);
7. MOKE WILFRIED (Ankaraguçu/Turquie);
8. MUNDEKO KEVIN (TP Mazembe/RDC);
9. TISSERAND MARCEL (Wolfsburg/Allemagne);
10. MBEMBA CHANCEL (Porto FC/Portugal);
11. AVA DONGO (AS V.Club/Kinshasa);
12. MASUAKU ARTHUR (Westham/Angleterre);
13. NGONDA GLODY (Dijon FCO/France).
Milieux de terrain :
14. MAGHOMA JACQUES (Birmingham/Angleterre) ;
15. KAYEMBE EDO (Anderlecht/Belgique) ;
16. BOPE MERVEILLE (Standard de Liège/Belgique) ;
17. IMBULA GIANELLI (Lecce/Italie) ;
18. MOUTOUSSAMY SAMUEL (Nantes/France) ;
19. KAKUTA GAEL (Amiens FC/France) ;
20. MPOKU PAUL JOSE (Standard de Liège/Belgique) ;
21. KEBANO NEESKENS (Fulham/Angleterre).
Attaquants :
22. AKOLO CHADRACK (Amiens FC/France) ;
23. BOLASIE YANNICK (SC Sporting/Portugal) ;
24. MBOKANI DIEU MERCI (Royal Antwerp CF/Belgique) ;
25. BAKAMBU CEDRICK (Beijing Guon/Chine);
26. MULEKA JACKSON (TP Mazembe/RDC).

EG

Alors que l’on s’attendait à une bonne prestation des Léopards de la RDC face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire ce dimanche 13 octobre, à Amiens, en France, après avoir montré de quoi ils sont capables le jeudi dernier devant les Algériens, Champions d’Afrique en titre à domicile (1-1), les Léopards de Christian Nsengi Biembe n’ont trouvé mieux que d’aller s’écrouler par un score net de 3 buts à 1.

L’AS V.Club de la RDC sera internée mercredi dans son centre sportif de Kimbondo, à Mont Ngafula, en prévision de son match retour des 16èmes de finales du 24ème championnat de la Ligue de champions de la Confédération africaine de football (CAF), contre ASCK du Togo, prévu dimanche 29 septembre, au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa.
Le match sera officié par quatuor arbitral djiboutien, il s'agit de : Souleiman Ahmed Djama (AC), Farhan Bogoreh Salime (A1), Rachid Waiss Bouraleh (A2), et Saddam Houssein Mansour (Arbitre de réserve). Le Commissaire au Match, Charles Otende viendra du Congo Brazzaville.
La délégation togolaise arrive à Kinshasa vendredi 27 Septembre, de même que les officiels du match précisent les services de communications de V.Club.
En attendant l’internement, V.Club poursuit les entraînements au stade des Martyrs. Un seul souci, c’est Djuma Shabani qui s’est blessé dimanche en sélection avec les Léopards locaux, à Bangui. A en croire l’infirmerie de V.Club, sa situation n'est pas si inquiétante. Il est sous contrôle du staff médical, et pourra se rétablir d’ici dimanche.

EG

 

«Si demain je suis appelé à reprendre à nouveau cette équipe de Renaissance du Congo, je n’hésiterai pas de revenir. J’aime Renaissance et les supporters de Renaissance m’aiment », a déclaré vendredi, à Kinshasa, le coach Papy Kimoto Okitankoyi, au cours d’un point de presse, annonçant officiellement sa démission en tant qu’entraîneur de cette équipe de ‘‘Bana Fibo’’.

Récemment, via un compte Twitter, le Manager du TP Mazembe, Frederick Kitenge, avait posté un message qui renseignait sur la disparition dans la nature de l’ancien attaquant des corbeaux. A l’en croire, Meschack Elia, c’est de lui qu’il s’agit, aurait sollicité et obtenu un asile politique sur le territoire Suisse. Pas de surprise, étant donné que ce Léopard était convoité par l’équipe «Young Boys», et se serait même déjà engagé. La nouvelle tombe, après qu’il se soit évadé du Club sporting d’Anderlecht de la Belgique. Et pourtant, explique Frederick Kitenge, lors de son transfert, aucun document n’a été officialisé pour la formation belge. Il s’agissait d’un test avec option d’achat, en attendant de voir la prestation du joueur. Il est important de signifier que tous les contentieux liés au transfert de Meschack Elia, étaient réglés en amont, y compris le visa dans la norme, précise le manager.

Plusieurs jours se sont écoulés, en effet, depuis que le jeune international congolais Meschack Elia, associé à un transfert pour le club d’Anderlecht au cours du Mercato d’été, ne se présente plus aux entrainements. Cette situation fait bouger la toile. A ce sujet, les dirigeants du Tout-Puissant Mazembe Englebert ont tenté d’y voir clair. Notamment, Me Frederick Kitenge, Manager principal des corbeaux, qui a vite réagi d’abord sur les réseaux sociaux.
D’après ce dernier, ‘’les informations en ma possession justifient clairement que notre ex-attaquant du TP Mazembe est allé se réfugier en Suisse‘’. Aussi, la raison de sa demande d’exil politique se justifie du fait qu’il serait courtisé par les Young Boys, après avoir pris la poudre d’escampette du Royal Sporting Club d’Anderlecht. A cet effet, les responsables du TP Mazembe voient très mal qu’une personne ayant correctement obtenu son visa puisse chercher un asile politique en Suisse.

Le Manager du club lushois estime qu’il y a un nombre réduit de gens qui savent avec exactitude ce qu’est devenu l’ancien attaquant offensif des corbeaux et où il se trouve en ce moment. Dans l’entretemps, d’aucuns s’interrogent sur sa disparition anonyme. Sous d’autres cieux, le Mercato estival venait de fermer ses portes, sans qu’il ait signé un contrat officiel avec les mauves de la Belgique. Ainsi, faudra-t-il le rappeler, le jeune international congolais avait fait ses valises quelques jours après l’élimination en Quart de finale de la RDC face au Madagascar. En raison de cela, il s’était envolé à Anderlecht pour un essai.

Joyce Mpiana

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout