Alors que sa suspension avait suscité un grand engouement, réveillant l’attention de tout le monde, pour avoir été à la base d’une erreur grave, qui a coûté cher aux Léopards U23, engagés aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-Egypte novembre 2019, Inyangi Bokinda, c’est lui qu’il s’agit, le tout-puissant Secrétaire Général a.i de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), a repris ses fonctions dans le silence, sans aucune autre forme de procès.


La Prospérité l’a surpris ce lundi 3 juin dans son bureau, signant tout bonnement des communiqués officiels de la Fecofa. D’après les informations recueillies sur place, c’est depuis quelques jours qu’il a déjà été réhabilité par la hiérarchie de cette instance sportive.
Comme qui dirait, la suspension de Bokinda Inyangi n’aura duré pratiquement qu’un mois, pour une faute aussi grave que celle-là, où tout Congolais a été au courant. C’est grave ! Tenez, Inyangi a été suspendu le 25 avril 2019, et réhabilité discrètement, sans bruits ni quoi que ce soit, avant le 3 juin.
L’on se demande que sont devenus Belge Situatala Matuluakila et Rainier-Patrice Mangenda Suku Swa, nommés respectivement Secrétaire Général a.i en charge des Compétitions et, l’autre, en charge de l’Administration, des réformes et développement.
La nomination de ces derniers, disait Constant Omari dans son communiqué du 25 avril, s’inscrivait dans le cadre de sa politique générale promise lors de sa réélection en décembre 2017, où il avait annoncé une série de réformes et la restructuration fonctionnelle et dynamique des différents services de l’administration de la Fédération. Inyangi Bokinda est alors réhabilité dans ses fonctions entières, où en sommes-nous ?
Pour rappel, le Jury Disciplinaire de la Caf avait disqualifié Les Léopards RD Congo U-23, suite à une erreur administrative sur le joueur Arsène Zola Kiaku. Alors que les Congolais venaient de tout donner pour éliminer le Maroc sur terrain (2-0/0-1). Et la Fecofa à son tour, avait suspendu Inyango Bokinda, lui attribuant l’entière responsabilité de cette erreur, lui par qui passe tous les documents de cet organe technique du football congolais.
Linafoot : les dirigeants des clubs à l’école
Dans un autre chapitre, la Fecofa organise, ce mercredi 5 juin, un atelier d’information, à son siège à Kinshasa, à l’intention spécialement des dirigeants des clubs de la Division 1 et 2. La séance de travail portera sur les nouvelles instructions de la Fédération internationale de football association (Fifa) sur le Règlement du Statut et transfert des joueurs.
La Fecofa insiste sur la présence de tout un chacun pour dissiper certains malentendus bien avant le démarrage du championnat édition 2020.

EG

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout