Le Vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a effectué une descente sur terrain, jeudi 5 décembre dernier, dans la commune de Lemba, en vue de s'imprégner personnellement des dégâts survenus après l’incendie d’une des pompes de la Station-service KM-Oïl, causant ainsi d’énormes dégâts matériels. Cela, suite à une mauvaise manipulation des techniciens de cette station et par manque des dispositifs sécuritaires.


C’est donc un constat amer qu’a effectué le Vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo après avoir procédé à l’inspection de cette station-service à Lemba Terminus. En infatigable homme de terrain, Moussa Mondo a palpé du doigt et fait un état des lieux de la situation, afin d’en ressortir des solutions adéquates. Le manque des dispositifs sécuritaires a provoqué encore plus de dommages car, cette station n’avait même pas en sa possession un équipement pour éteindre le feu.

Jean Nsaka, Bourgmestre de la commune de Lemba, a laissé comprendre que cet incendie est dû à une mauvaise manipulation des machines de la part des agents de cette station. Il a, dans la foulée, salué la bravoure des jeunes de sa commune qui se sont donnés, à cor et à cri, pour éteindre le feu, avant que le pire n’arrive. «Une des pompes de la station a pris feu, suite à une mauvaise manipulation des techniciens. N’eussent été la vigilance et la bravoure des jeunes de Lemba, des dégâts auraient été très graves », a-t-il déclaré, tout en spécifiant que ses mesures conservatoires ont été prises par l'autorité visant à stopper toute activité commerciale dans cette station.
Par ailleurs, la population s’est réjouie de cette visite qui, d’après un habitant est une preuve concrète le Gouvernement central se préoccupe des problèmes de toutes les populations congolaises.

Il sied de signaler que le Vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, toujours proche de la population, a réconforté des familles en détresse, victimes des dernières pluies diluviennes qui se sont abattues à Kinshasa. En même temps, il les a rassurées de son implication personnelle dans l’évolution du dossier, lors du prochain Conseil des ministres. « Le Chef de l’Etat a déjà levé des mesures pour vous venir en aide, restez calmes tout en étant sûr que cela va se réaliser très bientôt car, rien n’est construit en un jour », a-t-il signalé.

Joséphine Mawete


Les plus lus